Fée

   Protectrices du 5éme élément, la nature.

fee-nuage                                

          Le mot « Fée » vient du mot  « fada » qui veut dire destinée. Les fées sont les gardiennes de la destinée, de la nature. De plus elles sont l’emblème du petit peuple  ( les elfes, les gobelins, les trolls, les nains, les lutins, etc…).

Physiquement 

-59-Les fées ont plusieurs caractéristiques communes

  ♣ Les ailes : Elles  possèdent  obligatoirement des ailes, soit  une ou deux paires. Si elles n’en ont pas, ce  sont des nymphes ou autres demoiselles. De plus, leurs ailes sont constituées d’élément de la nature (ailes de papillon, feuilles, plumes, pétales…). Enfin, pour dissocier les anges, des fées, c’est simple. Les fées ont deux plumes d’oiseau pour ailes et les anges ont un ensemble de plumes comme une aile d’oiseau.

La beauté : Elles sont d’une très grande beauté et ne vieillissent jamais. Sauf, les fées de la destinée qui aiment se déguiser en vieille femme, pour demander de l’aider.

La taille : Elles sont généralement de petites tailles, soit de quelques centimètres à un pouce. Pour les plus grandes celles qui vivent aux près des hommes, maximum 1m55.

Le vestiaire : Les fées sont souvent nues, ou vêtues d’étole de toile d’araignée, de brindilles, de plumes, de feuilles ou de pétales de fleurs. Chez la fée marraine, on note qu’elle se pare de bijoux trés luxieux, aime les beaux chapeaux et porte des soieries.

         Nous pouvons les voir sur différentes montures, elles se mêlent  fréquemment à leurs pelages ou à leurs plumages, tel un caméléon.  

            Les fées ont souvent un halo de lumière autour d’elle, bleu, jaune ou vert. Enfin, dans certains contes et illustrations, la fée tient en main une baguette magique, souvent ce sont des fées marraines.

  

Trait de caractère

 -91-

            Sensible, capricieuse, romantique,  susceptible, rêveuse  et rancunière, elles aiment être traitée avec déférence. Elles sont de véritables chipies.

            Les fées sont ni bonnes, ni mauvaises. Bien entendu, certains récits parlent des mésaventures de certains personnes avec les fées (exemple : la fée Carabosse ou les dames vertes qui vous font danser jusqu’à l’épuisement). Est ce vraiment de la cruauté ?

            Shakespeare parle de la Reine Nab dans un de ses romans, au fil de l’histoire, il évoque la reine des fées comme une sorcière. Il faut alors conclure que l’auteur n’avait pas bien compris la différence entre les fées et les sorcières. Les sorcières pactisent avec le diable, elles sont culturellement relié au religion catholique… Alors que les fées appartiennent à la culture  païenne. Elles ne pactisent pas mais elles ont tendance à donner des cadeaux, qui sont plus ou moins empoisonné. Car, elles ont comme tous les êtres du petit peuple, elles n’ont aucune notion du bien et du mal. Si vous êtes sympa elles le sont, si vous êtes cruel elles le sont.  

            Pour en revenir à la reine Nab, il est dit qu’elle rendait fou d’amour tous ceux qu’elles croisaient. Ce pourvoir est il dangereux ?

 

La vie des fées et leurs fonctions

           fee-des-paquerettes Les rumeurs courent autour de leur naissance. Pour certains, elles naissent dans les fleurs . Pour d’autres, des œufs de fée sont déposés dans des cocons par les papillons. Pour d’autres, elles enfantent comme une femme landa. Personnellement, je prendrais les trois solutions comme vérité, car ils existent comme vous avez peut le comprendre beaucoup d’espèces de fées, alors en fonction des races, il y a sûrement des grossesses différentes.

            De plus, pour créer de nouvelle fée, le géniteur est un humain, un lutin, un farfadet (de même étymologie), un elfe (masculin de fée) ou peut être qu’elles sont le fruit de nos propres croyances…

            Puis au cours de leur vie, ces jeunes demoiselles vivent dans la tranquillité de la nature (bois, praire e, source…), car elles y  sont les gardiennes. Elles protègent la nature, se nourrissent d’amour et d’eau fraîche, du nectar des fleurs… soignent les arbres, les animaux, les fleurs…  imitent le chant des oiseaux…jouent avec les animaux…

            Parfois, elles ont des arbres fétiches, que l’ont nomment « arbre aux fées« . De plus, se sont les fées qui réveillent la nature endormis, qui régulent les saisons… grâce à leur danse, elles régénèrent et donnent de l’énergie à la nature. Le printemps est une des saisons préféraient des fées et celles où elles travaillent le plus. Si vous voulez les voir c’est dans cette période  (et surtout le mois de mai) ou vous aurez le plus de chance de les observer à l’ouvrage. Je vous conseil de suivre le calendrier faêrique pour mettre le plus de chance de votre côté.   

            fille-a-la-balancoire-gifEnsuite, à cause de leur origine (fada = destinée), les fées prédisent l’avenir des hommes. Elles sont les marraines de bon nombre de petits bouts de choux ou de roses. Elles les guident vers leur destinée, grâce aux dons ou par des missions. Ou elles les  punissent par un sortilège, exemple « la belle et la bête » « le prince des grenouilles ».

            Aussi étrange que cela puisse paraître, les fées sont aussi les protectrices des guerriers, des chevaliers… elles leurs enseignent la loyauté, la bravoure et le courage.

             Elles les guident vers la gloire mais aussi vers leur mort, vers l’autre monde où elles  en prennent soin. Exemple, Viviane (enchanteresse, dite presque fée) enseigne la chevalerie à Lancelot dans la légende Arthurienne et c’est Morgane (enchanteresse aussi et presque fée ) qui guide Arthur vers l’autre monde. 

            Enfin, il est tout à fait normal que ce soit les fées qui viennent aussi nous chercher pour nous mener dans l’autre monde. Cela est vrai, si nous sommes « païen », si la personne a subit un rituel comme le baptême, les fées le fuiront à jamais et il ne pourra jamais les voir.

             Et pour finir, l’âge d’une fée.

            Pour connaître l’âge des fées, il faut regarder ses ailes, plus elles sont abîmées plus elle est vieille, mais théoriquement c’est peu fiable. Les fées ne sont pas immortelles, mais ne vieillissent pas, quand la mort frappe, leur corps devient petit à petit transparent jusqu’à disparaître.

Les différentes fées

 Num-riser0031-copie-1

♣   Les fées de la destinée

  • Les Blanshee : fées irlandaises, qui annoncent la mort
  • Les Bonnes Fée : fées marraines, protectrice des hommes.
  • Les Dames blanches : fées européennes, qui annoncent la mort ou protègent de celle-ci.
  • Les parques : 3 fées Romaines, qui sont la naissance, l’age adulte et la mort
  • Les Walkyries: fée/divinités Celtes, elles sont les gardiennes et protectrices des guerriers.
  •  

♣   Les  fées de la nature

Les fées du logis

Histoire des peuples

            En France, la fée est bien connue. Mais derrière la fée personnage fantastique, ne se cachent ils pas une femme ? La fée est surement la femme médecin qui aidait d’autres femmes à accoucher, mais aussi celle qui concoctait remèdes et autres potions diverses pour traiter différents maux, cette qui savait soigner par l’écoute. La fée est devenue druidesse, puis prêtresse avant d’être diabolisé par l’église en se transformant en sorcière.

petite fée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s