Triton et Siréne

Élémentaire de l’eau, pas toujours sympathique.

Caractéristiques

 

          ISirenels sont mi homme-mi poisson, cependant leur moitié  aquatique varie  (queue de poisson, tentacules de pieuvre, corps de phoque…). Ils ont des cheveux longs, parfois bleus ou verts. 

          La Sirène est décrite comme une femme séductrice, affriolante et attrayante.

          Le Triton est plus rare et l’on connaît quasiment rien sur leurs existences. Cependant, ils sont souvent représentés tenant un trident. Cependant, il faut savoir que dans la mythologie Grecque, le dieu des marins est Triton et ses enfants sont les tritons.

            Il se raconte que les tritons et sirènes vivent dans des palais au fond des mers. Leurs eaux sont dites miraculeuses, car se sont des réserves naturelles. Ils ne remontent pas souvent à la surface. Mais, quand ils sont hors de l’eau, leur but est  d’attirer les pécheurs de leur  douces voix, puis de les manger. Dans la version, sirène sympathique, elle attire le pécheur vers une zone riche en produits frais (poissons, crustacés…).

           Enfin, les légendes racontent qu’ils seraient de très grands voyants. Mais aussi, qu’ils n’ont pas d’âme et à leur mort, leur corps se transforme en écume. En moyenne, ils vivraient deux cents ans. Cependant certains pensent, qu’ils sont immortels, car ils n’ont pas d’âme et qu’ils seraient des morts vivants des océans et des mers.


A travers l’histoire

           Ilsombre-sirenes sont connus dans le monde entier, chaque pays à sa sirène.

           Dans l’Antiquité grecque, les sirènes étaient des femmes ailées, ressemblant aux Harpies. Puis, elles sont mystérieusement tombées à l’eau pour devenir des femmes Poissons que nous connaissons. A partir de là, les tritons et les sirènes sont les enfants d’Amphitrite (néréide) et de Poséidon (dieu grec de la mer) ou du dieu Triton.

          Au moyen age, certains catholiques disaient « Si vous vous suicidez, Dieu vous maudira et vous vivrez une vie d’errance sous la forme d’une Sirène ou d’un Triton. ». 

 

 

Les différentes familles et personnages célèbres

          miniature eau En Afrique et en Amérique, la sirène est Yemendja yemendjaou Mami Wata, elle protège les mers. Dans les textes iconographique elle est représentée entourer d’un serpent. Cette sirène est présente dans la culture vaudou (en Afrique (cotes Atlantique) et en Haïti). Elle est comme sa cousine Européenne crainte des pécheurs et célébrée pour la protection qu’elle apporte à la mer.

        miniature eau  La Lorelei, elle fait perdre le contrôle des bateaux dans les eaux du Rhin

        miniature eauMargygr, connue dans différentes régions. Dans la mythologie du Groenland, Margygr est une sirène hideuse qui terrorise les peuples. Dans la mythologie Nordique, Margygr vit dans les bassins des marécages et des petits lacs. Elle est plutôt terrifiante et aurait un lien avec la mère de Grendel (monstre des marécages).

         miniature eauOndin et Ondine, génie des eaux dans la région du Rhin (Europe occidentale).

   .miniature eau Les Morganes ou Morgans,sont situés dans les eaux britanniques. Dans le folklore celte, Marie Morgane a deux jambes.

         .miniature eau Oannès, divinité chaldéenne (proche orient ancien), est un dieu de la métamorphose, soit il est sous la forme d’un poisson ou d’un humain, mais souvent représenté avec le corps du poisson et la tète de l’humain. Il serait sortit de l’eau (mer Erythréee soit la mer rouge) pour enseigner aux Babyloniens son savoir (écriture, les sciences, agriculture). Il faut savoir, que dans la mythologie mésopotamienne, il serait le dieu Uan ou Adapa.

         miniature eau Les selkies, sont mi humaines mi phoques et sont répandues dans l’archipel des Orcades (des îles Shetland, Europe du Nord).

      

 

Légendes

          Lhivers-copie-1es marins racontent qu’une sirène amoureuse d’un pêcheur l’attira un soir sur un rocher du rivage. Elle le cajola, lui murmura des mots doux et lui présenta une coupe remplie de ses larmes, pour le contraindre à la suivre sous les eaux. Mais au moment où le jeune homme allait y tremper les lèvres, il se souvint de sa fiancée et jeta la coupe dans la mer. Les larmes de la sirène se répandirent dans la mer. Depuis l’eau de la mer et des Océans est salé comme les larmes.

 

Existent-t-ils vraiment ?                                                                                             

 

            La preuve scientifique ne nous a pas était donnée. Dans la théorie génétique, on ne peut pas féconder un poisson avec un homme, mais qui sait dans l’avenir. Malgré tout, les scientifiques ont cherché des explications logiques à ce phénomène. Car beaucoup de personne même les plus sensés, ont vu un jour une sirène (lors d’une croisière ou d’une plongée).

           La théorie donnée est : Certains mammifères sous marin tel que le lamantin (surnom ; la sirène) a une morphologie (la taille) et des manies proche de la femme (donne le sein  entre ses mangeoires). Donc les pécheurs, vacanciers … auraient vu l’ombre, la silhouette d’un lamantin. Cependant le lamantin vit dans les eaux tropicales de l’Atlantique, alors pourquoi les Nordistes ont des légendes populaires qui content des sirènes (la selkie) ?

Num-riser0002-copie-1

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s