Grande Goule

Dragon poitevin

     A Poitiers (Vienne, Poitou Charente), vivait un dragon, qu’on appelait la Grand’Goule. Le monstre était une gargouille, un dragon des eaux (il vivait dans le Clain). Il est décrit avec une trés grande bouche, des dents aiguisés…

     Au moyen Age (VIéme siécle) à Poitiers, Sainte Radegonde, fonde une congrégation de religieuse, dans l’abbaye Sainte Croix. Quand les eaux du Clain inondaient les berges, la grand’Goule se faufilait dans les labyrinthes de Poitiers (là bas, il y a autant de rue sous terre que sur terre).

    Donc, le monstre se faufilait dans les labyrinthes et remontait jusqu’au souterrains de l’abbaye. Et dévorait les pauvres malheureuses qui s’y promenaient. Sainte Radegonde décida d’en finir avec ce monstre qui mangeait ses sœurs. Elle descendit dans les labyrinthes, munit d’eau bénite et du crucifix. Et quand elle le croisa, elle fit une prière et lui jeta de l’eau bénite au visage, le monstre s’enfuit à jamais dans les eaux du Clain et jamais on le croisa dans le labyrinthe de Poitiers.


      ♦  En patois charentais, la Goule c’est la bouche, donc avoir « une grande goule », se traduit par « parler fort » et avoir de la goule veut dire « parler beaucoup trop ».

      ♦  Le monstre s’appelle « la grand’goule » est non « grande Goule », le « e » de grande est naturellement avalé, car les charentais mangent les « e » quand ils parlent.

      ♦  Il existe une autre fin à la légende, St Radegonde n’aurait pas lancé de l’eau bénite, mais un gâteau « le broyer du poitou » ou « le casse-museau ». Le gâteau se serait casser sur le nez du monstre. Et oui, quand on mange un broyer, il faut le casser par son centre.

Visite les lieux de la légende

      Si vous voulez voir le lieu mythique où c’est passé la légende. Il vous faudra aller à Poitiers (Vienne, Poitou Charente) et vous placez face à l’église St Radegonde, ce lieu de culte à été fondé pour remercier la sainte d’avoir chassé la grand Goule.

carte googlemap

pour voir des représentations du dragon

♦ juste devant l’église St Radegonde, vous trouverez un boite de nuit, dans ce club vous trouverez au dessus du bar, un buste de dragon.

♦ au musée Sainte Croix de Poitiers, il y une représentation en bois du monstre.

…..Si vous avez fait le chemin, ne partez pas sans visiter Poitiers, il vous faudra une bonne journée voir plus si vous voulez tous voir et une bonne paire de chaussures (les côtes sont rudes). Poitiers est une ville historique qui est née autour du IIéme siècle, elle est fondé sur un promontoire et à ses pieds coule le Clain. La partie la plus ancienne le quartier épiscopal, qui part de la Cathédrale Saint Pierre, en passant par le Baptistaire Saint Jean, Église Sainte Radégonde et se finit dans les eaux du Clain. Vous observerez des maisons à pans de bois, des hôtels en pierre majestueux…. Puis vous avez la partie la plus haute et plus moderne, avec son centre vielle, son église Notre-Dame-la-Grande de Poitiers (fondée sur une structure romane, la cathédrale gothique est du XIVéme).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s