0

Langrote verte

Serpent de la foret de la braconne (Charente, Poitou charente)

 

            La langrote verte est un conte charentais, qui parle de l’origine de certains gouffres, fosses et autres de la forêt de la braconne. 

Histoire de la légende

         Dans la foret de la Braconne, au sud Ouest de la Charente, dans  une famille pauvre naquit un enfant qui n’aurait pas passé la nuit et l’hiver. La fée de la Braconne propose aux parents de l’enfant, un pacte, elle offrait à l’enfant une robustesse sans partage, à condition qu’à 20 ans, il épouse la Langrote Verte. Un lézard-serpent qui hante le puit de Nanteuil.

          Les parents acceptèrent et avouèrent la vérité à Lucas trés tôt dans son enfance. Celui ci allez souvent voir la langrote verte au puits, dans l’espoir, qu’il est une idée brillante pour ne pas épouser ce monstre.

         Un jour à la place du monstre, il vit une magnifique jeune femme, elle se disait enfermer dans le corps du monstre, car elle avait refusé d’épouser Largigoul. Il prit la décision de l’épouser le jour de son 20éme anniversaire et il partit tuer Largigoul pour être sure qu’il ne puisse pas la réclamer. Il invoqua la fée de la Braconne, mais celle ci ne peut l’aider.

       Le cœur plein de courage, il partit comme même tuer Largigoul le monstre. Sur son chemin, il rencontra une couleuvre, elle le supplia de l’épargner. Il passa alors son chemin, sans l’écraser de son gourdin. La couleuvre en remerciement lui donna un trésor et lui dit que la sorcière Cheta est cupide et dangereuse.

        Sur son chemin, il passe devant la maison de la sorcière Cheta, celle ci accueillit. Elle lui proposa à boire et à manger, mais le jeune homme refusa, car l’eau de la sorcière était empoisonnée. Le jeune homme lui proposa en échange de sa boisson de l’or. Cheta accepta et lui donne son poison, qui rend les hommes faibles et vulnérable.

      Il continua sa route et rencontre un loup. L’animal le supplia de l’épargner, Lucas passa son chemin, en échange le loup lui propose de lui donner autant de moutons qu’il voudra pendant une semaine.

      Arrivé à la demeure de Largigoul, il provoqua le frère de celui çi, l’ogre Cagouet. L’ogre ne le manga point et attendit ses revendications. Lucas lui proposa autant de moutons qu’il souhaitait. Cagouet accepta, si il ne peut effectuer sa proposition, il le mangera. Lucas lui donna 500 moutons aidé par le loup et versa dans son eau le poison de la sorcière, après que l’ogre est donna à Lucas toutes les informations qu’il souhaite. L’ogre affaiblit, Lucas le tua sans scrupule et lui vole son anneau d’oreille en or.

       La nuit venue Lucas, se coucha contre un arbre, mais voilà qu’une chouette le dérange dans son sommeil. Elle le supplia de l’épargner et il posa son bâton. Elle lui donna en échange 12 mulots. Lucas savait par le frère de Largigou qu’il avait peur des mulots et avait 13 têtes à un seul œil. Le jeune homme les mit donc dans un sac.

        Il arriva dans la grotte de Largigou. Il lui donna le sac, lui disant que c’était une offrande de son frère et de sa sœur. Le monstre prit le sac, il regarda dedans et des mulots en sortirent. Le monstre prit peur et se mit à courir dans tous les sens, puis à monter un peu partout. Il sortit de sa grotte et par inattention, il tomba de la falaise et mourut.

        Le jeune homme descendit dans le gouffre que le monstre avait formé lors de sa chute et vérifia qu’il était bien mort. Il arracha son 13éme œil, qui était nul autre qu’un diamant.

       Il rentra chez lui, sur son chemin, il parla à Cheta et lui dit qu’il avait tué ses deux fréres, pour preuve l’anneau et l’œil de diamant. Celle ci fut heureuse de le savoir car elle avait en haine ses frères et pensa que le jeune homme avait des pouvoirs colossaux. Pour ne pas avoir d’ennuis avec lui, elle lui donna une potion de jeunesse. Lucas ria d’elle en lui disant qu’il avait  point tuer ses deux frères, justement ils arrivaient pour la tuer, elle les avait trahie. Elle prit peur et s’enfuit.

      Le jeune homme rentra chez lui et retrouva la langrote verte. La fée braconne leva le sortilège qu’elle avait posé sur la jeune fille, qui était sa filleule. Et les noces furent célébrés dans toute la région. Enfin, ils vécurent heureux et avec la potion de jeunesse, ils restèrent jeune à jamais.

Visiter les lieux du conte

Ci joint les lieux du conte, mais il ne sont pas toujours d’un grand intérêt. Je vous conseille plutôt d’aller visiter dans la foret de la Braconne, la grande fosse et la fosse mobile.

carte de googlemap

 

 

♦   Le village des Rassats (Brie, Charente, France), vous pourrez y voir des maisons traditionnels charentaises, avec leurs grandes porches.

♦    Puy de Nanteuil (Mornac, Charente, France), foret et champs feront votre bonheur

♦   Le gouffre de Chez Roby (Bunzac, Charente, France) est plus un trou, où les bois et les arbres entremêlement. Il est classé depuis 1937, par Norbert Casteret (spéléologique, qui a étudié les sources de la Touvre et autres trous de la Charente).

Publicités
0

Oeuf

symbole de la vie

……Dans le monde entier, depuis la nuit des temps, les hommes consomment des œufs (oie, poule, pigeon, paon, autruche….). L’élevage d’ovipare est plutôt simple et la ponte est régulière.  L’œuf apporte des protéines et des lipides qui sont très digestes pour notre organisme. De plus, les propriétés chimiques de l’œuf permettent une multitudes de plats (mayonnaise, pâtes, pâtisseries….).

l’ œuf cosmique

Dans les mythes qui parlent de la création de l’univers, l’œuf est récurent. Il est souvent dit qu’il contient l’univers et son éclosion a donné notre terre. En fonction des peuples y a des nuances.

….En Chine, le ciel et la terre étaient mêlés dans un œuf. Le Dieu Géant Pangu sortit de celui-ci avec des animaux mythique. Le ciel s’éleva et la terre s’épaissit. Delà, le dieu Pangu donna naissance à vie sur terre au cours de sa mort.

….En Grèce antique, Certains pensaient que la nuit et le vent aurait produit un œuf. De cet œuf est né Gaia, Ouranos et Éros, le dieu de l’amour. Eros est responsable de la création du monde, il poussa Gaia ( la déesse mère, le chaos, la Nature) a s’accoupler avec Ouranos (le dieu du ciel). Ensemble, ils donnèrent naissance à la vie (le ciel et la terre). Ensuite, Eros souffla de l’amour et cela donna beaucoup de mythes et légende Grecque.

 De là est né cette théorie, un devient 3 et 3 engendre 2. Je vous explique un (l’œuf) devient 3 (éros + Gaïa + Ouranos) et 3 engendre 2 (le ciel et la terre).

….En Égypte, le créateur modela un oeuf qui donna la vie et créa aussi Khnoum, l’enfant roi. Qui a son tour donnera naissance à des créations avec son tour de potier et le limon du Nil.

Symboles

….L’œuf de Pâques est offerte pour célébrer le retour du printemps. Ce rite est présent depuis l’antiquité.

….Interprétation des rêves. De voir un œuf est que votre subconscient veut vous parlez de vos origines ou de votre relation avec votre mère.

…..Si vous mangez un œuf, c’est que vous avez besoin de temps ou explorer votre nouvelle vie, vos nouveaux projets.

….L’œuf est symbole de perpétuité. On nait d’un œuf et un jour on retournera vers cet œuf.

L’œuf philosophique

…..Nous retrouvons dans les textes alchimique, l’œuf philosophique. C’est une pierre, qui n’est pas une pierre pour Doctor mirabilis (alchimiste du XIIéme). Nous pouvons émettre l’hypothèse que l’œuf et la pierre philosophale ne sont pas si éloigné. Car de l’œuf philosophique sort le phénix, symbole de renouveau et d’immortalité.

 

…..Pour les Alchimiques, l’œuf se divise en 4 éléments, 2 éléments liquides, un élément solide et l’essence de la vie. L’œuf combine tous les éléments essentiels à la vie.

 

  symbole aspect éléments
coquille terre froid cuivre
peau sec fer
    étain
plomb
blanc œuf eau divine souffle mercure
chair air argent
    souffre
jaune œuf ou le misy couperose   fer
chair   cuivre
    ocre
  vermillon
partie huileuse feu    
âme  

 

 

0

Zosime de Panopolis

alchimiste égyptien

……A vécu autour de l’an 300 de notre ère, en Haute Égypte, un chimiste Zosime qui vivait à Akhmîm (Panapolis en Grecque) a écrit plusieurs ouvrages. Zosime étudia le métal, l’argent et l’or. Il a dessiné des alambics, des appareils de distillation, des appareils pour teindre les métaux et pour la sublimation. Son travail va être utilisé par les chimistes pendant des siècles. Dans les œuvres, une part reste symbolique et mystique pour nous les contemporains. Enfin, il semblerait que Zosime est vécu sur plusieurs siècles,  plusieurs alchimistes on utilisait son nom ou il a trouvé le secret de la pierre philosophale.

Théorie de Zosime

……Tout corps est composé d’une partie solide (soma ou le corps) et d’une partie gazeux (pneumo ou l’esprit). Le feu va séparé les deux éléments. Le corps d’un coté et la partie gazeuse va être emprisonner pour être lié à une eau divine (exemple le mercure). Le but est de rentre solide la partie gazeuse, pour quelle devienne un métaux noble (or, argent….).

Cette réalité chimique est devenue. Une croyance qui traverse le temps. Aujourd’hui, nous parlons toujours du corps et l’esprit. Quand nous mourons l’esprit s’élève vers les cieux, nous devons nourrir cet esprit avec des valeurs, des croyances, de la bonté envers les autres…

…..Dans la division des corps, il parle de l’œuf philosophique, il faut 4 éléments pour former un tout.

…..Zosime utilise une allégorie, en parlant de Ouroboros (en grecque veut dire la queue vorace), le serpent qui se mords la queue. Ce serpent  est symbole de vie et d’immortalité. Nous avons aussi le sens que l’univers forme un tous et en revient toujours à lui. Il y a aussi, le fondement chimique, « rien ne se perds tous se transforme ».

…..Zosime explique que pour toutes formules alchimique. Il faut des fourneaux, l’iosis ou la peau du serpent (la fermentation), les 4 pieds du serpent (?), ses 3 oreilles (les vapeurs) et ios (le vinaigre, le venin …).

…..Zosime parle aussi du Serpent étendu qui garde le temple. Il explique que le serpent rampe, fait des détours… en bref que la formule ne se dévoile pas rapidement, elle doit cheminer avant d’être révéler.

Note : nous retrouvons le serpent Ouroboros dans les contes de Grimm (le serpent blanc) et dans de nombreux symboles franc-maçon (un cercle avec à l’intérieur un triangle et un œil) et alchimistes.

0

Lion de fo

gardien des lieux sacrés

lion-foEn Chine, depuis deux milles ans, les lions de Fo sont des statues représentant un lion (shī ), elles sont placés devant les lieux important (temple, tombe, palais….), en matière noble marbre, jade…. Souvent par deux, elles cadrent la porte.

A gauche la femelle (le yin) avec son petit sous sa patte (symbole de l’éducation). Elle est la protectrice des personnes dans le temple, le palais….

A droite, le mâle (le yang) sous sa patte, une grosse boule ( symbole de la suprématie). Il est le protecteur des valeurs et des biens du lieux.

Mais d’où vient cette idée ? Il semblerait qu’elle vienne d’Inde, le lion symbolise la royauté et les 4 points cardinaux. De plus, en Inde du nord et au Népal, il existe une légende autour d’un lion des neiges, qui représente le courage. En Chine, il n’y a pas de lion et encore moins dans le nord du pays (ils fait très froid).

Les empereurs doivent montrer leur force et cela passe par les monuments, les statues, alors il utilise cet animal pour dire « moi l’empereur, je suis supérieur à vous tous ».

Chien ou lion

Jusqu’au 17éme siècle, on parlait de « Chien de Fu-Lin » pour parlait des lions de Fo. Les empereurs comme beaucoup de roi d’Europe avaient une horde de chien, pour la chasse ou le plaisir.

Le chien dans la culture chinoise est symbole de loyauté et de sagesse.

De plus, l’animal est dit lion car il a un manteau hirsute. On peut se demander, si le lion n’était pas un « chow chow ». Cette race de chien est originaire de chine, il a une couverture de poil impressionnant, une tête de lion. Et c’est une des races de chien, les plus vieille.

 

0

Yéti

Homme singe des montagnes de l’Himalaya

 

      Au Népal, une vieille légende raconte qu’un peuple d’homme singe ou homme ours habite les montagnes. Ces hommes s’appellent « Metoh Kangmi » ou « megoi » ou « Yétis », alias l’abominable homme des neiges.

yeti

 

      Le Yéti appartient à la grande famille des animaux fantastiques et des légendes populaires. Le Yétis ne se laisse pas regarder. Cependant, beaucoup de témoins disent avoir vu une masse ou un très grand homme marchant dans un brouillard de neige. D’autres l’auraient vu de plus prés, ils l’ont décrit comme un homme mi ours ou mi singe. Tous les témoignages concordent sur un point, il est de très grande taille, laisse des empreintes dans la neige de 15 à 45 cm de long. Mais à cette variation de pointure de pied, les Népalais ont une explication, ils existent trois types de Yétis, le petit, le moyen et le grand (l’enfant, l’ado et l’adulte).

      Il faut dire que cet homme est présent dans différents continents, nous retrouvons le basajaunak (Pays Basque), le big foot (Etats Unis) et Almasty (Caucase).

      Jusqu’à aujourd’hui malgré l’analyse des scientifiques, de nombreuses dépouilles retrouvées et classées comme « Yétis », celui-ci n’a pas été encore découvert, donc le mystère reste entier.

0

Aphrodisiaque

plantes et substances de l’amour

entre2

     Les aphrodisiaques sont des plantes ou des substances animale qui produisent du désir sexuel. Son nom dérive de la grande déesse grecque de l’amour, Aphrodite.

Les aphrodisiaques sont utilisé dans les rites pour attirer l’amour et donner de l’amour. Ils sont présent dans la magie blanche et noire (magie rouge). Leurs utilisation va varié avec les conditions de prélèvement et des mélanges associés (sang…).

La bourrache, plante qui a un effet tonique. Elle était utilisé pendant l’antiquité pour booster les guerriers, mélangé dans le vin. Au cours du Moyen Age, elle était bu en tisane pour stimuler la sexualité ou offert en bouquet à une femme qu’on désirait. Dans la région des Carpates (Europe centrale), cette plante est toujours considérait comme aphrodisiaque.

chocolat Le cacao, boisson des dieux, il était interdit aux femmes d’en boire dans les cultures précolombiennes. Puis au XIXéme siècle, en Angleterre, la soupe de cacao avait des vertus très agréable pour le couple.

Le cobra, le sang de cobra a été de puissants effet. Les vietnamiens les attrapent et les mettent dans des bocaux avec de l’alcool ou consomme pure le sang du serpent.

La fourmi coupe feuille, dans les cultures pré colombiennes ils mangent les reines grillaient cela lors donner force et tonus.

Le Gattilier, l’arbre au poivre. Cette arbuste était très utilisé au moyen age, on plaçait ses fleurs dans les matelas des lits. Sa fleur a la propriété de calmer les ardeurs sexuels.

Le Rhinocéros, en Asie, la corne de l’animal est consommé en poudre. Elle aurait des vertus sur le sang, les maladies et la libido.

La sarriette, plante qui ouvre l’appétit sexuel. Elle était très utilisé en Égypte et Rome Antique par les rois et reines.

 

 

0

Lapins et lièvres cornus

mythe ou réalité

      Les lièvres cornus ou les lapins cornues peuplent les mythes et légendes de l’Europe et de l’Amérique. Ils sont discrets donc ne pas très connue de la populace. Cependant, leur histoire oscille entre mythes et réalité. Car il existe un virus assez inoffensif chez l’humain,  mais qui donne des tumeurs noirâtres sur la peau des animaux (lapin, lièvre, tortue, oiseau…). Les scientifiques pensent que c’est cette maladie qui a donné la légende.

lapincornu

Il existe plusieurs espèces et noms en fonction des pays et des époques.

♣   horny bunny, lapin cornu Amérique

♣   jackalope, lièvre cornu Amérique. mi lièvre mi chevreuil. Il a le corps et la tête d’un lièvre mais il a les bois et les pattes du chevreuil. Les cowboys rapportent qu’ils est impossible de l’attraper ou de la capturer car ils est très malins et rapide. De plus, il a la faculté d’imiter la voix humaine.

 ♣ Lepus cornutus, lapin ou lièvre cornu, décrit dans les livres scientifiques du 16éme siècle ou 18éme. Certains auteurs comme Rabelais, dans « Gargantua » en fait notion. Cependant, il était dessiné et identifié dans les ouvrages les plus sérieux sur les différentes espèces du monde (Historia animalium (Gessner, 1587), Tableau encyclopédique et méthodique (Bonnaterre, 1789)…).

♣   Rasselbock est un lièvre cornu Allemand. Il a pour caractéristique d’avoir des petites cornes et de très grandes dents. Il est très rare et discret. Certains pisteurs ont reconnues sa trace mais sans jamais remonté jusqu’à lui. Les petits Rasselbock sont les « Waldrasslinges ».

♣   Wolpertinger est un animal cornu allemand, de Bavière. Ils sont connu depuis l’antiquité et présente plusieurs  formes en fonction des villages. L’animal serait plus un lièvre, avec des ailes, des cornes et parfois même une crête.