0

Oeuf

symbole de la vie

……Dans le monde entier, depuis la nuit des temps, les hommes consomment des œufs (oie, poule, pigeon, paon, autruche….). L’élevage d’ovipare est plutôt simple et la ponte est régulière.  L’œuf apporte des protéines et des lipides qui sont très digestes pour notre organisme. De plus, les propriétés chimiques de l’œuf permettent une multitudes de plats (mayonnaise, pâtes, pâtisseries….).

l’ œuf cosmique

Dans les mythes qui parlent de la création de l’univers, l’œuf est récurent. Il est souvent dit qu’il contient l’univers et son éclosion a donné notre terre. En fonction des peuples y a des nuances.

….En Chine, le ciel et la terre étaient mêlés dans un œuf. Le Dieu Géant Pangu sortit de celui-ci avec des animaux mythique. Le ciel s’éleva et la terre s’épaissit. Delà, le dieu Pangu donna naissance à vie sur terre au cours de sa mort.

….En Grèce antique, Certains pensaient que la nuit et le vent aurait produit un œuf. De cet œuf est né Gaia, Ouranos et Éros, le dieu de l’amour. Eros est responsable de la création du monde, il poussa Gaia ( la déesse mère, le chaos, la Nature) a s’accoupler avec Ouranos (le dieu du ciel). Ensemble, ils donnèrent naissance à la vie (le ciel et la terre). Ensuite, Eros souffla de l’amour et cela donna beaucoup de mythes et légende Grecque.

 De là est né cette théorie, un devient 3 et 3 engendre 2. Je vous explique un (l’œuf) devient 3 (éros + Gaïa + Ouranos) et 3 engendre 2 (le ciel et la terre).

….En Égypte, le créateur modela un oeuf qui donna la vie et créa aussi Khnoum, l’enfant roi. Qui a son tour donnera naissance à des créations avec son tour de potier et le limon du Nil.

Symboles

….L’œuf de Pâques est offerte pour célébrer le retour du printemps. Ce rite est présent depuis l’antiquité.

….Interprétation des rêves. De voir un œuf est que votre subconscient veut vous parlez de vos origines ou de votre relation avec votre mère.

…..Si vous mangez un œuf, c’est que vous avez besoin de temps ou explorer votre nouvelle vie, vos nouveaux projets.

….L’œuf est symbole de perpétuité. On nait d’un œuf et un jour on retournera vers cet œuf.

L’œuf philosophique

…..Nous retrouvons dans les textes alchimique, l’œuf philosophique. C’est une pierre, qui n’est pas une pierre pour Doctor mirabilis (alchimiste du XIIéme). Nous pouvons émettre l’hypothèse que l’œuf et la pierre philosophale ne sont pas si éloigné. Car de l’œuf philosophique sort le phénix, symbole de renouveau et d’immortalité.

 

…..Pour les Alchimiques, l’œuf se divise en 4 éléments, 2 éléments liquides, un élément solide et l’essence de la vie. L’œuf combine tous les éléments essentiels à la vie.

 

  symbole aspect éléments
coquille terre froid cuivre
peau sec fer
    étain
plomb
blanc œuf eau divine souffle mercure
chair air argent
    souffre
jaune œuf ou le misy couperose   fer
chair   cuivre
    ocre
  vermillon
partie huileuse feu    
âme  

 

 

Publicités
0

Katadesmos

la magie des liens

De tous temps, certains mages invoquent des dieux  (grecques, romains, égyptiens… ) ou des démons pour résoudre les problèmes du quotidien. L’être magique et son histoire ne comptent pas, le but est qu’ils répondent à la demande. Au cours de l’antiquité (Europe du nord et bassin méditerranéen) on usait d’une magie noire, la Katadesmos, la tablette de malédiction. Elle permet de fixer une personne, un lieu ou un animal à une volonté.  Si la volonté n’est pas faite, le mage y impose une malédiction. Cette technique est l’ancêtre de la poupée Vaudou. La Katadesmos peut être utilisé pour maudir une personne qui a tué (meurtre, enfant mort …) ou se venger pour X raison (celui qui a voler mes vêtements quand j’étais au bain…) ou qui a jetait le mauvais œil ou guider les défunts à travers l’autre monde. Les archéologues ont découvert que c’était un commerce très lucratif, il préparait des tablettes d’avance, il fallait juste y apposer le nom de la personne ou la punission.

Technique

…..sur une feuille de plomb, on écrit la cible (personne, lieu, animal), le dieu qui doit aider à l’envoutement et pour finir la malédiction.

…..La feuille est clouer à un objet ou une maison ou bien on le posait à un endroit où nulle n’y touchera (au fond d’un puit, dans les fondations d’une maison ….).

…..Le type de sort était souvent utilisé pour se proteger, lier un être aimer (des cheveux étaient accroché à la plaque) ou se venger (la justice divine).

 

2

Kybomancie

divination par les dés

Kybomancie ou Cubomancie ou Cléromancie ou astragalomancie est la divination par les dés. Au cours de l’antiquité, les devins façonnaient des dés avec des os, des pierres précieuses ou du coquillage. En France, Saint Louis (12éme siècle), interdit ce jeu, les chevaliers devenaient moins chrétiens en abusant de ce jeu. L’invention de l’imprimerie mis au placard le dés, pour une autre divination, la cartomancie.

…..  Cléromancie (divination par tirage au sort) : les romains utilisaient des pierres de couleurs, des dés, des bouts de bois. Ils les lançaient et on analysait la réponse divine.

…..  astragalomancie (divination par les osselets en grecque) : les grecques utilisaient des osselets ou étaient inscrit des lettres de l’alphabet. Ils les lançaient la combinaison des lettres former un mot. Une rumeur coure que cette technique divinatoire a été mise au point lors de la guerre de Troie.

Technique

….. achetez des dés dans la matière que vous désirez mais surtout pas en PVC ou tous dérivés plastique. La matière du dés rentrera en relation avec votre énergie, donc des matières « vivantes » sont de mise (bois, pierre…). Achetez aussi un plateau en bois ou en fer, pour lancer les dés. Cela évitera qu’ils se carapatent à travers la pièce.

……Mettez les dés (2 ou 3) dans vos mains, pour les imprégner de votre énergie. Soyez calme et sans idée en tête.

……Posez votre question à haute voix et lancer les dés dans le silence.

……Il faut faire la somme des points. Un dé qui est sortit du cercle, est nulle et signale un problème grave.

……Si vous, lancez 2 dés n’interroger pas l’avenir avant 6 jours, 3 dés pas avant 9 jours.

La lecture

…… avec 2 dés

1 2 3 4 5 6
nul chance surprise flou confiance prudence
7 8 9 10 11 12
sucés difficulté vainqueur Nouveau projet rupture bonne nouvelle

…… avec 3 dés

1 2 3 4 5 6
nul nul bonne rencontre persévérance méfiance prudence
7 8 9 10 11 12
réalisme bonne nouvelle naïf changement séduction courage
13 14 15 16 17 18
échec prudence maîtrise de soi patience et raison harmonie chance

 

 

 

0

Mantique

La mantique dérive du mot « mantice » qui veut dire « divination », soit l’art du devin chez les grecques de l’antiquité.

….. Il faut se plonger dans l’état d’esprit des grecques. La cité appartient aux hommes (qui sont rationnels) et elle est protégée par un dieu. La nature (le chaos) et le surnaturelle appartient aux dieux. La divination est un art divin, seul Zeus (le grand dieu) et son fils Appolon (dieu de la lumiére) ont une vraie maitrise de la divination. Cependant, certaines personnes ont eu pour cadeau divin, de voir des brides d’avenir.  Une grande partie des devins sont des nymphes (Pronoe (naiade)), des enfants de nymphes (Tirésias), des enfants de dieu (Calchas (fils d’Apollon)) ou des femmes nées devin (Cassandre, fille de Priam).

…..Les Grecs utilisaient cet art pour connaître des éléments favorables ou traduire les signes des Dieux. Pour Platon (philosophe grecque), la science appartient aux surnaturelles (le domaine des dieux), la mantique est une science.

La mantique est caractérise par deux types de divination :

La première (accessible à tous), c’est la capacité à connaître des éléments sans apport extérieur, se sont des visions par le biais des rêves, des transes… Cependant, les dieux aimaient se jouer des hommes, en leur offrant de vraie ou de fausse prémonition par le biais des rêves.

La seconde (accessible à l’élite), par l’étude des symboles ( lancer de dés, vol des oiseaux, entrailles d’un animal, interprétation des rêves…).

……Le plus souvent l’art divinatoire se pratiquait avec des offrandes aux dieux. Les offrandes étaient souvent des sacrifices où les Aruspices pouvaient lire les entrailles (foie, vésicule biliaire, cœur, poumons) pour prédire l’avenir et aider le chef dans un choix délicat. Il étudiait aussi la maniérè dont avec bruler l’offrande.

…..A Delphes (Grèce), une prophétesse (la pythie) était en lien direct avec Apollon.

…..L’art mantique a disparu à partir de la christianisation des terres Grecques et Romaines.

0

Quenouille

le temps et les femmes

…..Autrefois, le travail du fil (lin, laine, chanvre….) étaient très important. Sans la fileuse, il n’y avait pas de bobine donc pas de tisseuse qui confectionnait du tissus, sur les métiers à tisser . La quenouille est l’objet où l’on place la fibre à filer, la fileuse tire une fibre et le place sur un fuseau ou un rouet pour en faire une bobine de fil.

…..La quenouille est symbole de féminin. Il représente dans les rêves comme pour tous les travaux de fil, les schémas intuitifs, la construction d’une réponse à un problème.  La quenouille est aussi un symbole du temps, la tisseuse de la vie.  Nous retrouvons cet objet dans les mythes grecques avec les Parques. C’est la plus jeune, qui tient la quenouille, elle passe le fils à la seconde et la troisième le coupe.

 

Fête de la quenouille

…..Le 7 Janvier, soit 12 jours après la noël, nos ancêtres reprenaient peu à peu les menus travaux. Les femmes pouvaient reprendre leur tricot et tous les travaux de la maison. Nos aïeuls étaient très superstitieux et on ne passait pas le balai,ni  ranger … sous peine de grand malheur.

…..En Angleterre, la fête de la quenouille s’appelle Saint Distaff’s Day. Les festivités étaient simple des blagues, on cachait les tricots, on échangeait des aiguilles contre de la paille, des pommes contre des bobines…. Les femmes n’étaient pas en reste, elles pouvaient échanger des seaux, retirer une roue à une charrette, jetaient par  »erreur » de l’eau sur leur mari…. Les hommes ne reprenaient les travaux des champs que le lundi après l’épiphanie (Plough Monday).

…..En Provence (France), il célèbre « lei fieloua » (la filleuse), le 7 janvier au moyen age. De nos jours, la date est déplacé autour du mercredi des cendres. On y observe des danses traditionnels mixtes, les hommes sont vêtus de blanc, portent des bâtons décorés d’une lanterne, symbole de la quenouille.

 

0

Chamanisme et divination nordique

Dans la culture Nordique, la magie, le shamanisme et la divination sont liés les uns aux autres.

 

Divination

…..Dans la culture Nordique, la destinée était influencée par les Normes. Les Normes sont des géantes, elles filaient le destin des hommes et des Dieux. Elles vivaient prés d’un point d’eau où elles veillent sur l’arbre Yggdrasil. Elles sont souvent représentées sous les traits de trois femmes, mais ils sembleraient qu’elles soient plus nombreuses.

……Le shamanisme nordique s’appelle le « seidr ». Le Seidr fut soufflé par Freya pour les Ases mais seul Odin a peu maitriser la pratique. C’est pour cela que seul les femmes pratiquaient le Seidr.  Les seiðkonas vont pratiquer des transes pour communiquer avec les Normes, les filleuses du destin.

…..Pour connaitre le message des dieux, les nordiques utilisaient des bâtons gravaient de Runes. Dans beaucoup d’illustrations, nous voyons justement des Nornes ou autres, gravaient des bâtons.
Cela dans le but de connaître
…..♦    la météo, les conséquences de la météo
…..♦    les messages des dieux
…..♦    où enterrer un mort, connaître le coupable d’un délit majeur…
…..♦    la fin d’un combat, les ajustements politique..

 

Magie

 

……Dans la culture nordique, tous hommes qui souhaitaient pratiquer la magie, étaient voués à devenir impuissant. La magie resta donc entre les mains des femmes. Cependant, la déesse Freya (déesse mère) enseigna la magie et le savoir aux géants et aux dieux. Depuis, les hommes peuvent eux aussi lancer des sorts.

……Pour pratiquer la magie, les nordiques utilisaient principalement des bâtons. Le bois pour les Nordiques représente la vie, c’est un matériel noble et vivant. Donc, ils gravaient des Oghams sur le bâton, le sort ou le maléfice était efficace t’en que le bâton gravé en question existait.
……Il utilisait aussi comme support la pierre (menhir), mais cela induisait de grande cérémonie religieuse et l’écriture devait servir à toute la communauté et était souvent en faveur d’élément surnaturelle.
 ……Enfin, ils gravaient les pierres précieuses et les métaux pour des vertus protectrices en générale. Exemple : les épées, les boucliers… dans le but de protéger le guerrier par la magie mais aussi par les Dieux.

 

Shamanisme et Oghams

 

…………Les runes et les oghams sont des écritures germaniques, nordique, l’un dérive de l’autre. Ce sont des lettres en bâton.
Les runes et les Oghans sont à lire comme l’écriture chinoise ou japonaise, chaque lettre est un symbole, chaque lettre a différents sens.

Exemple : Beith symbolise la lettre B, le bouleau, le renouveau et la dualité. (Attention, Beith veut aussi dire 2 en Hébreu).

2

Jeanne Dixon

Voyante

.

Jeanne Dixon est une américaine connue pour ses prédictions et chronique astrale.

Lydia Emma Pinckert est née en janvier 1904 dans une grande famille américaine de 10 enfants. Elle mentira sur sa date de naissance. Enfant, une voyante lui aurait conté un grand avenir dans la voyance. Elle se maria. Elle publia des articles astrales dans un journal.

Elle fut connue pour ses prédictions sur la mort de John Kennedy ( président américain de 1961/1963) et de Martin Luther King (pasteur luttant pour la paix). Cependant, on oublie que beaucoup de ses prédictions ne se sont pas produites. Dans le langage divinatoire, on dira que l’avenir change tout le temps et la vision d’un événement n’est qu’un chemin parmi tant d’autres.

Elle mourra d’une crise cardiaque en  janvier 1997, avec pour derniers mots « I knew this would happen » (je savais que cela arriverait »). A 93 ans, il est possible que la mort vous frappe !

Dans son livre « The call to Glory », elle parle de l’avenir avec ses prédictions pour 2020-2037. En bref c’est l’enfer sur terre, avec un antichrist et une guerre mondiale.