0

Zodiaque

En France, pour connaître le caractère, la vie… d’une personne, on se réfère à son signe Zodiacale.

 bélier

     Le zodiaque (zodiakos) signifie cercle d’animaux. Les origines de cette pratique, nous viennent de la Mésopotamie, puis de la Grèce antique, de l’empire Romain. Au V°siècle avant Jésus Christ, après une étude astrologique des étoiles. Les signes du zodiaque sont établis. Il a été fondé en fonction de dieux, des animaux mythiques, de légende… qui vont alors raconté et dessiner une personnalité.

…..Je vais vous briser le cœur. Les signes zodiacales actuelles sont complétement faux. La cause des erreurs dans les changements de calendrier, des mouvements faibles des planètes ou étoiles et des quelques fautes de nos ancêtres. Comme par exemple, Pluton n’est pas une planète du système solaire. Si vous voulez en lire plus (ici).

sagitaire1

     Car l’utilisation de cette art divinatoire est simple, il suffit de savoir de jour et l’heure de naissance d’une personne, pour connaître son signe astral et son ascendant. On va créer un horoscope, qui va indiquent le destin d’un personne au cour d’un années ou d’une vie, suivant la position des astres.

 

Horoscope

     Un horoscope est un cercle appelé écliptique qui représente le plan selon lequel la Terre tourne autour du Soleil en une année. A la base, il y avait 7 astres puis au moyen age ils ont rajouté 3 (Uranus, Neptune et Pluton).

……Il est divisé en douze parties, appelées signes du zodiaque, qui ont pour nom : Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau et Poissons. Chaque signe est scindée en 3 partie ou décan.

taureau

     L’horoscope est également divisé en douze maisons. Chaque maison concerne certains domaines de la vie d’une personne (le mariage, la santé, le travail, etc.). Les astrologues établissent leurs prédictions en fonction de la position des astres et les maisons.

 

Signe du zodiaque

♦   le Bélier ; 21 Mars-20 Avril

premier signe du Zodiaque

l’équinoxe de printemps donc  nouvelle année dans les calendriers antiques

♦   le Taureau ; 21Avril-21Mai

♦   les Gémeaux ; 22 Mai-20Juin

♦   Le cancer ; 21 juin- 21Juillet

solstice d’été

♦   le Lion ; 22Juillet -22Aout

♦   la Vierge ; 23Aout- 22Septembre

♦   La balance ; 23Septembre- 22Octobre

l’équinoxe d’automne

♦   le Scorpion ; 23Octobre-21Novembre

♦   le Sagittaire ; 22Novembre-21Décembre

♦   le Capricorne ; 22Décembre-19Janvier

solstice d’hiver

♦   le Verseau ; 20Janvier-18Février

♦   les Poissons, 19Février-20Mars

Publicités
0

Katadesmos

la magie des liens

De tous temps, certains mages invoquent des dieux  (grecques, romains, égyptiens… ) ou des démons pour résoudre les problèmes du quotidien. L’être magique et son histoire ne comptent pas, le but est qu’ils répondent à la demande. Au cours de l’antiquité (Europe du nord et bassin méditerranéen) on usait d’une magie noire, la Katadesmos, la tablette de malédiction. Elle permet de fixer une personne, un lieu ou un animal à une volonté.  Si la volonté n’est pas faite, le mage y impose une malédiction. Cette technique est l’ancêtre de la poupée Vaudou. La Katadesmos peut être utilisé pour maudir une personne qui a tué (meurtre, enfant mort …) ou se venger pour X raison (celui qui a voler mes vêtements quand j’étais au bain…) ou qui a jetait le mauvais œil ou guider les défunts à travers l’autre monde. Les archéologues ont découvert que c’était un commerce très lucratif, il préparait des tablettes d’avance, il fallait juste y apposer le nom de la personne ou la punission.

Technique

…..sur une feuille de plomb, on écrit la cible (personne, lieu, animal), le dieu qui doit aider à l’envoutement et pour finir la malédiction.

…..La feuille est clouer à un objet ou une maison ou bien on le posait à un endroit où nulle n’y touchera (au fond d’un puit, dans les fondations d’une maison ….).

…..Le type de sort était souvent utilisé pour se proteger, lier un être aimer (des cheveux étaient accroché à la plaque) ou se venger (la justice divine).

 

2

Kybomancie

divination par les dés

Kybomancie ou Cubomancie ou Cléromancie ou astragalomancie est la divination par les dés. Au cours de l’antiquité, les devins façonnaient des dés avec des os, des pierres précieuses ou du coquillage. En France, Saint Louis (12éme siècle), interdit ce jeu, les chevaliers devenaient moins chrétiens en abusant de ce jeu. L’invention de l’imprimerie mis au placard le dés, pour une autre divination, la cartomancie.

…..  Cléromancie (divination par tirage au sort) : les romains utilisaient des pierres de couleurs, des dés, des bouts de bois. Ils les lançaient et on analysait la réponse divine.

…..  astragalomancie (divination par les osselets en grecque) : les grecques utilisaient des osselets ou étaient inscrit des lettres de l’alphabet. Ils les lançaient la combinaison des lettres former un mot. Une rumeur coure que cette technique divinatoire a été mise au point lors de la guerre de Troie.

Technique

….. achetez des dés dans la matière que vous désirez mais surtout pas en PVC ou tous dérivés plastique. La matière du dés rentrera en relation avec votre énergie, donc des matières « vivantes » sont de mise (bois, pierre…). Achetez aussi un plateau en bois ou en fer, pour lancer les dés. Cela évitera qu’ils se carapatent à travers la pièce.

……Mettez les dés (2 ou 3) dans vos mains, pour les imprégner de votre énergie. Soyez calme et sans idée en tête.

……Posez votre question à haute voix et lancer les dés dans le silence.

……Il faut faire la somme des points. Un dé qui est sortit du cercle, est nulle et signale un problème grave.

……Si vous, lancez 2 dés n’interroger pas l’avenir avant 6 jours, 3 dés pas avant 9 jours.

La lecture

…… avec 2 dés

1 2 3 4 5 6
nul chance surprise flou confiance prudence
7 8 9 10 11 12
sucés difficulté vainqueur Nouveau projet rupture bonne nouvelle

…… avec 3 dés

1 2 3 4 5 6
nul nul bonne rencontre persévérance méfiance prudence
7 8 9 10 11 12
réalisme bonne nouvelle naïf changement séduction courage
13 14 15 16 17 18
échec prudence maîtrise de soi patience et raison harmonie chance

 

 

 

0

Mantique

La mantique dérive du mot « mantice » qui veut dire « divination », soit l’art du devin chez les grecques de l’antiquité.

….. Il faut se plonger dans l’état d’esprit des grecques. La cité appartient aux hommes (qui sont rationnels) et elle est protégée par un dieu. La nature (le chaos) et le surnaturelle appartient aux dieux. La divination est un art divin, seul Zeus (le grand dieu) et son fils Appolon (dieu de la lumiére) ont une vraie maitrise de la divination. Cependant, certaines personnes ont eu pour cadeau divin, de voir des brides d’avenir.  Une grande partie des devins sont des nymphes (Pronoe (naiade)), des enfants de nymphes (Tirésias), des enfants de dieu (Calchas (fils d’Apollon)) ou des femmes nées devin (Cassandre, fille de Priam).

…..Les Grecs utilisaient cet art pour connaître des éléments favorables ou traduire les signes des Dieux. Pour Platon (philosophe grecque), la science appartient aux surnaturelles (le domaine des dieux), la mantique est une science.

La mantique est caractérise par deux types de divination :

La première (accessible à tous), c’est la capacité à connaître des éléments sans apport extérieur, se sont des visions par le biais des rêves, des transes… Cependant, les dieux aimaient se jouer des hommes, en leur offrant de vraie ou de fausse prémonition par le biais des rêves.

La seconde (accessible à l’élite), par l’étude des symboles ( lancer de dés, vol des oiseaux, entrailles d’un animal, interprétation des rêves…).

……Le plus souvent l’art divinatoire se pratiquait avec des offrandes aux dieux. Les offrandes étaient souvent des sacrifices où les Aruspices pouvaient lire les entrailles (foie, vésicule biliaire, cœur, poumons) pour prédire l’avenir et aider le chef dans un choix délicat. Il étudiait aussi la maniérè dont avec bruler l’offrande.

…..A Delphes (Grèce), une prophétesse (la pythie) était en lien direct avec Apollon.

…..L’art mantique a disparu à partir de la christianisation des terres Grecques et Romaines.

0

Chamanisme et divination nordique

Dans la culture Nordique, la magie, le shamanisme et la divination sont liés les uns aux autres.

 

Divination

…..Dans la culture Nordique, la destinée était influencée par les Normes. Les Normes sont des géantes, elles filaient le destin des hommes et des Dieux. Elles vivaient prés d’un point d’eau où elles veillent sur l’arbre Yggdrasil. Elles sont souvent représentées sous les traits de trois femmes, mais ils sembleraient qu’elles soient plus nombreuses.

……Le shamanisme nordique s’appelle le « seidr ». Le Seidr fut soufflé par Freya pour les Ases mais seul Odin a peu maitriser la pratique. C’est pour cela que seul les femmes pratiquaient le Seidr.  Les seiðkonas vont pratiquer des transes pour communiquer avec les Normes, les filleuses du destin.

…..Pour connaitre le message des dieux, les nordiques utilisaient des bâtons gravaient de Runes. Dans beaucoup d’illustrations, nous voyons justement des Nornes ou autres, gravaient des bâtons.
Cela dans le but de connaître
…..♦    la météo, les conséquences de la météo
…..♦    les messages des dieux
…..♦    où enterrer un mort, connaître le coupable d’un délit majeur…
…..♦    la fin d’un combat, les ajustements politique..

 

Magie

 

……Dans la culture nordique, tous hommes qui souhaitaient pratiquer la magie, étaient voués à devenir impuissant. La magie resta donc entre les mains des femmes. Cependant, la déesse Freya (déesse mère) enseigna la magie et le savoir aux géants et aux dieux. Depuis, les hommes peuvent eux aussi lancer des sorts.

……Pour pratiquer la magie, les nordiques utilisaient principalement des bâtons. Le bois pour les Nordiques représente la vie, c’est un matériel noble et vivant. Donc, ils gravaient des Oghams sur le bâton, le sort ou le maléfice était efficace t’en que le bâton gravé en question existait.
……Il utilisait aussi comme support la pierre (menhir), mais cela induisait de grande cérémonie religieuse et l’écriture devait servir à toute la communauté et était souvent en faveur d’élément surnaturelle.
 ……Enfin, ils gravaient les pierres précieuses et les métaux pour des vertus protectrices en générale. Exemple : les épées, les boucliers… dans le but de protéger le guerrier par la magie mais aussi par les Dieux.

 

Shamanisme et Oghams

 

…………Les runes et les oghams sont des écritures germaniques, nordique, l’un dérive de l’autre. Ce sont des lettres en bâton.
Les runes et les Oghans sont à lire comme l’écriture chinoise ou japonaise, chaque lettre est un symbole, chaque lettre a différents sens.

Exemple : Beith symbolise la lettre B, le bouleau, le renouveau et la dualité. (Attention, Beith veut aussi dire 2 en Hébreu).

0

Pyromancie

divination par le feu

 

    La pyromancie est l’étude des flammes. Il existe pleins de sous catégories à cet art, l’empyromancie est l’analyse des objets dans le feu ou après leur passage dedans, la lychnomancie est l’étude de la flamme des bougies…

Dans l’histoire du monde, la pyromanccie est surement une des premières technique divinatoire. Cependant, les premiers écrits qui certifie cette pratique, vienne de la Grèce avec Amphiaraos (héros et devin).

La technique est simple, il suffit de regarder le feu alors qu’on lance dedans des noix, des graines, de l’eau….. Nos ancêtres mettaient des vessies fermées avec de la laine, des corps graissés dans des cendres …. Le feu peut être de petites tailles ou de grandes, certains rituels se faisait alors que des gens dansaient autour (fête de la saint jean).

la forme, si lors de l’allumage, elle reste dense, c’est plutôt favorable. Si elle se partageait en deux ou trois, c’est de bonne augure. Si elle va sur un coté, c’est un signe de mort.

la taille, si le feu grossit c’est de bonne augure. Si le feu ne prends pas c’est de très mauvaise augure.

le crépitement des flammes est de mauvaises augures. Alors que des craquements forts, secs et bien séparer dans le temps est de bonne augure.

0

La flèche

direction du destin

……L’arc et la flèche sont des symboles cosmique. La flèche est un outils de chasse (un bout de bois avec au bout un métal, on tire sur l’animal avec un arc pour le tuer). Mais la flèche indique aussi une direction, le lieu où l’on regarde. La flèche est une icône universelle (curseur de souris informatique, guide de secours, indication des routes……);  il en existe des courbes, des cassé, des double sens…..

Elle symbolise le destin, la foudre et le pouvoir.

la flèche est vu comme un rayon de soleil, ce qui veut dire, qu’elle brise la noirceur pour apporter de la lumiére. Elle va vers la cible pour éclairer et tuer. Certains voyaient la flèche comme une déesse protectrice, elle met à l’abri du danger les archers mais elle occire les ennemis. Les Romains de l’antiquité, voyait la flèche comme une duperie et une tromperie, cependant ils ont vite changé d’avis quand ils l’ont utilisé pour la guerre.

C’est pour cela que la flèche est aussi symbole du pouvoir monarchique.

la flèche de cupidon: Cupidon (divinité de l’amour et fils d’aphrodite) avait un carquois remplis de flèche. Et quand il utilise ses flèches et qu’elle touche une cible, elle tombe amoureux de la première personne qui voit. Si c’est son reflet dans le miroir ou un ennemi ou un animal, ça peut être une vrai catastrophe.

les attributs des dieux : Apollon a un arc et des flèches, Artémis a un arc d’or et des flèches d’argent,  Cupidon a des flèches d’or ou de plomb, Chiron (sagittaire) a un arc et une flèche.

Cartomancie : le pique est aussi représenté par une flèche. C’est le symbole du pouvoir.

Symbolisme de la flèche :

♥ flèche vers le haut, symbole de droiture, de l’élévation des pensées

♥ flèche vers le bas, symbole du destin  voulut par les dieux (la punition divine, la pluie fertilisante….)

 

Bélomancie

…..La bélomancie vient du mot grecque « βέλος » qui se traduit « flèche ». Le mot a été traduit visuellement par nos ancêtres. La bélomancie un art divinatoire antique utilisaient par les peuples grecques et chaldéens. Dans les pays arabe, la divination par les flèches étaient interdite, car le démon était derrière certaines réponses divinatoires.

Utilisation

♦  Plusieurs flèches sont mis dans un carquois, chacune à une orientation, celle qui est choisit et la destination

♦  Plusieurs flèches sont tirés, chacune à un symbole, celle qui va le plus loin symbolise l’avenir

♦  Quand on est perdu, il suffit de tirer en l’air, la direction cela le lieu indiqué.