0

Maïa

déesse du mois de Mai

     Les romains ont donné à la déesse Maïa, le 5éme mois de l’année.

Mythologie Grecque

déessemaia     Maïa est une déesse de la mythologie Grecque. Elle est l’ainée des Pléiades ( fille du titan Atlas et d’une océanide). Elle est la mère du dieu Hermès (dieu du commerce), elle l’a eu avec Zeus (dieu de la foudre).  Elle sera la protectrice de la nymphe Callisto.

Mythologie Romaine

     Maia est une déesse romaine, elle représente la fertilité et le printemps. Maia permet à la nature de grandir, de se développer.

     A cause du temps qui a passé et des mélanges culturelles, il est difficile de lui donné un arbre généalogique.

♦ Elle serait l’épouse ou l’acolyte de Vulcain (dieu du feu).

♦ Elle est aussi la copie conforme au mythe grecque, amante de Jupiter (dieu foudre) et la mère de Mercure (dieu du commerce), et l’ainée des nymphes.

♦ Les romains lui aurait donné comme surnom « Bona Dea » (la bonne déesse). La bona dea est la fille ou la femme de Faunus (un faune).

     Le nom de cette déesse a donné le mois de mai, où a cette période de l’année, tout devient plus grand (Maius).

Mythologie Hindoue

♦ Le dieu Maya est le maitre des mondes inférieurs

♦ Mâyâ signifie pouvoir d’illusion. Cette définition est en lien avec le destin de la mêre de Boudha (reine Mâyâ).

Publicités
0

Kubera

 Kubera est un Dieu Indien, il représente la richesse.

      kuberaIl est le gardien des richesses (pierres précieuses, or, argent… et autres richesses terrestres). Pour le reconnaître, il est souvent assis sur un trésor ou une bourse à la main. Parfois, il  prend la forme d’un éléphant blanc. Ou bien, il voyage dans un char volant rempli de ses richesses.

        En Inde, on ne dort pas la tête au Sud, car le sud est gardé par la déesse de la mort. Les Indiens dorment la tête vers le Nord vers le royaume de Kubera. (Le royaume de la richesse).

Une légende

Voici une petite histoire qui parle du Dieu Kubera.

       Kubera avait invité dans son royaume Ganesh et ses parents. Lors du diner, Ganesh mangeait sans pouvoir s’arrêter. Très vite, il mangeait tout ce qu’il y avait sur la table, puis il mangea la vaisselle, puis le mobilier….. Kubera ne pouvait plus tolérer une telle chose, il supplia le père de Ganesh (Shiva, dieu suprême) de faire quelque chose. C’est alors que sa mère Parvati, donna à son enfant des graines. Il les mangea et fut rassasié.

     Cette légende peut se traduire de différentes manières, mais la morale la plus juste est  » Seul les vraies richesses peuvent nous rassasier ».