0

Chamanisme et divination nordique

Dans la culture Nordique, la magie, le shamanisme et la divination sont liés les uns aux autres.

 

Divination

…..Dans la culture Nordique, la destinée était influencée par les Normes. Les Normes sont des géantes, elles filaient le destin des hommes et des Dieux. Elles vivaient prés d’un point d’eau où elles veillent sur l’arbre Yggdrasil. Elles sont souvent représentées sous les traits de trois femmes, mais ils sembleraient qu’elles soient plus nombreuses.

……Le shamanisme nordique s’appelle le « seidr ». Le Seidr fut soufflé par Freya pour les Ases mais seul Odin a peu maitriser la pratique. C’est pour cela que seul les femmes pratiquaient le Seidr.  Les seiðkonas vont pratiquer des transes pour communiquer avec les Normes, les filleuses du destin.

…..Pour connaitre le message des dieux, les nordiques utilisaient des bâtons gravaient de Runes. Dans beaucoup d’illustrations, nous voyons justement des Nornes ou autres, gravaient des bâtons.
Cela dans le but de connaître
…..♦    la météo, les conséquences de la météo
…..♦    les messages des dieux
…..♦    où enterrer un mort, connaître le coupable d’un délit majeur…
…..♦    la fin d’un combat, les ajustements politique..

 

Magie

 

……Dans la culture nordique, tous hommes qui souhaitaient pratiquer la magie, étaient voués à devenir impuissant. La magie resta donc entre les mains des femmes. Cependant, la déesse Freya (déesse mère) enseigna la magie et le savoir aux géants et aux dieux. Depuis, les hommes peuvent eux aussi lancer des sorts.

……Pour pratiquer la magie, les nordiques utilisaient principalement des bâtons. Le bois pour les Nordiques représente la vie, c’est un matériel noble et vivant. Donc, ils gravaient des Oghams sur le bâton, le sort ou le maléfice était efficace t’en que le bâton gravé en question existait.
……Il utilisait aussi comme support la pierre (menhir), mais cela induisait de grande cérémonie religieuse et l’écriture devait servir à toute la communauté et était souvent en faveur d’élément surnaturelle.
 ……Enfin, ils gravaient les pierres précieuses et les métaux pour des vertus protectrices en générale. Exemple : les épées, les boucliers… dans le but de protéger le guerrier par la magie mais aussi par les Dieux.

 

Shamanisme et Oghams

 

…………Les runes et les oghams sont des écritures germaniques, nordique, l’un dérive de l’autre. Ce sont des lettres en bâton.
Les runes et les Oghans sont à lire comme l’écriture chinoise ou japonaise, chaque lettre est un symbole, chaque lettre a différents sens.

Exemple : Beith symbolise la lettre B, le bouleau, le renouveau et la dualité. (Attention, Beith veut aussi dire 2 en Hébreu).

Publicités
0

Déesse du grand froid

Divinité du la saison froide

Les déesses de l’hiver sont de froide femme mais pourtant elles sont fort utilité dans le déroulement des saisons et des cultures.

deesseneige Bertha, déesse de la neige et de l’hiver dans la mythologie germanique

Elle est vu comme une bonne déesse, qui protège les enfants mort né.

Chioné, divinité de la neige ou blanche neige dans la mythologie grecque.

Il existe deux Chioné dans la mythologie grecque, la première est fille de Borée (dieu du vent du nord), elle eu un fils qui fut élevé par Poséidon. La seconde fut aimé d’Hermès et d’Apollon, elle s’en venta à Artémis qui la tua d’une flèche. Son père Dédalion se jeta d’une falaise à l’annonce, il fut transformé en faucon pour éviter qu’il meurt.

Morana, déesse dans la mythologie slave. Elle apporte l’hiver, la maladie et les cauchemars.

Dans plusieurs pays Slaves (Slovaquie, Pologne…) il est toujours de coutume de faire un sacrifice pour que le printemps revienne. Donc, il noie une mannequin « la Marzanna » dans une rivière. En France, on retrouve un fête identique, qui est le carnaval (mardi gras), on brule le mannequin pour les même raison.

Skadi, géante dans la mythologie Nordique. Elle symbolise l’hiver et la montagne.

Elle est la fille du géant Thjazi (qui a kidnappé la déesse idunn, une gardienne des pommes d’or), sa mère est inconnue. Son père fut tué par les Ases, elle était furieuse. Après négociation, elle se maria à la personne qui avait les plus beaux pieds, Njord (dieu des mers et des vents). Le mariage ne marcha jamais, l’un voulait la mer, l’autre la montagne.

Elle aurait donné son nom à la Scandinavie mais le mystère plane.

0

Jötunn

Géant du Nord

nainsgéantsetlavouteceleste

Dans la mythologie Nordique, nous retrouvons les « Jötunn » ou « Jötnar », les enfants du dieu Ymir (fils du feu et de la glace). Ils seraient né de son aisselle. Ils sont les parents, les grands parents des dieux nordique. Nous ne pouvons pas les classer dans un lieu précis, ni une fonction précise. Ce sont des géants au yeux des hommes, de plus ou moins grande taille et de forme humanoïde sauf certains.

schéma réalisé grâce au logiciel "myheritagefamily"

schéma réalisé grâce au logiciel « myheritagefamily »

ymirCertains sont célèbrent comme

Hraevelgr, dieu du vent, c’est un aigle qui cré le vent de la terre des hommes en battant des ailes.

♦ Jormungandr (Serpent de Midgard) et Fenrir (dieu Loup) sont les fils de Loki (dieu de la malice (la métamorphose)).

Mimir (dieu de la connaissance) qui sera retrouvé décapité, Odin gardera sa tête autour de son cou pour lui parler.

Thrivaldi qui sera tué par Thor, ce géant avait 9 têtes

Skadi (déesse de la glace et des montagnes) célèbre pour sa beauté sans pareille.

Les Jötunn vivent dans différentes parties du monde, nous les retrouvons souvent dans le Jotunheim (un territoire de glace). Les jötunn représentent la nature et le chaos.

0

Fontaine de Jouvence, de vie ou d’immortalité

Fontaine aux propretés magiques

 

     Les deux plus grandes peurs de l’homme est la mort et de la vieillesse, alors il a cherché des eaux miraculeuses ou il a tenté de la crée (la pierre philosophale, qui donne l’eau de vie). La fontaine de Jouvence, de vie ou d’immortalité est une source qui a le pouvoir de faire rajeunir, de donner la vie à un corps mort ou d’offrir l’immortalité.

 fontaine-de-jouvence

Fontaine mythique

♦   Dans la Bible, il est conté qu’il y a une source au cœur du Jardin d’Eden.

♦   Dans la mythologie nordique, la fontaine du savoir s’appelle Mimir. Le dieu Odin a perdu un œil en échange du savoir.

♦   Alexandre le Grand aurait cherché désespérément une fontaine de vie dans son voyage vers l’orient, mais il s’est épuisé à la chercher en vain.

Fontaine réel

♦   La fontaine de Jouvence (France, Bretagne, Ile et Vilaine, prés de Paimpont): autrefois, les nouveau nés étaient béni, le jour du solstice d’été (fête de la st jean) et enregistré dans un registre. Les enfants qui n’avaient peu être enregistré, étaient bénis l’année suivante, donc rajeunissait.

♦   Lourdes (Hautes-Pyrénées, France), cette source ne donne pas le vie ou l’immortalité, mais elle est dite guérisseuse.

Eau vive et eau morte

Dans les contes Slaves (Russe, Roumain….), il existe une eau vive ou de force qui est utilisé pour guérir, recoller un corps, redonner vie à un être. Mais il existe son opposé, l’eau morte ou de faiblesse, qui a de dure conséquence si elle est bu. Cependant les deux sont toujours associé, une dualité qui guide la vie.

 

0

Jul et Yule

La période de Noël et la fête de Noël dans les pays nordiques

     noelgd

    Les pays nordiques (Danemark, Norvège, Suède, Finlande, Estonie…), n’utilisent pas souvent le mot Noël, mais «yule» ou« jul », « joulu» ou «Jól »…Jul est une période mais aussi une date. Et Yule veut autant dire Noël que l’hiver, la fête de Yule est le 21 décembre.

     Il est parfois difficile de comprendre les récits des uns et les récits des autres, car nous nous trouvons avec deux cultures, les nordiques et les celtes, qui se superposent et s’entrecroisent.

 

Les germains et les Nordiques

     Dans l’ancien calendrier germanique, il existait une période nommé « Jul », elle se situait de mi-novembre à mi-janvier, Noël et le nouvel an étaient les temps fort. Cette période se divise en 5 phases.rêne de noël

miniature-cadeaux   l’avent : de mi-novembre au 23 décembre

miniature-cadeaux   Julaften : du 24 ou 25 décembre, la maison a été au préalable briquée et décorée pour célébrer les fêtes. Pour le Julaften ont se réunis autour de bons plats du Nord (morue, saucisse…). Il est de coutume de dessiner une croix sur les portes de la maison, à l’extérieur, pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, c’est la nuit où le père noël livre ses cadeaux. 

miniature-cadeaux   Romjul : du 26 décembre au 31 décembre. Période de paix et de gourmandise, avec la dégustation de pain d’épice, de noix et de bonne bière.

miniature-cadeaux   Nyttår : jour de l’an, la nuit du 1er janvier.

miniature-cadeaux   Fin de la période de Noël: du 2 janvier à mi-janvier. Les Nordiques converties célèbrent l’épiphanie.

Le 21 décembre, la fête de Yule

     Dans la tradition Celtique, la nuit de Yule, le 21 décembre, il faut mettre tous ses balais hors de la maison pour que les fées et sorcières aillent faire la fête (sabbat). Si elles ne trouvent pas de balai, elle utilise la voie classique du transport animalier (chat, bœuf, âne…).

      Comme vous le savez, lors de la nuit de Noël, il faut laisser sa demeure ouverte pour laissez rentrer le père Noël et il laissait un plat pour qu’il se restaure. Cette tradition vient de la fée Huedren, une fée des bois qui venait se restaurer dans les chaumières et y laisser protection et dons à ses hôtes d’un soir.

     C’est pour cela que les humains doivent dans la nuit de Noël offrirent un repas aux esprits de la nature. Cela permet de les remercier de leur protection au cours de l’année et de partager avec eux un repas.

      Enfin, certaines légendes content que l’Ankou (serviteur de la mort pour les bretons) frôle les personnes qui mourront dans l’année, la nuit de noël.

elfe-de-noel

Yule

Yule est la période qui entoure  Noël , qui signifie l’hiver.

Cette période est aujourd’hui reprise par la communauté des Wiccans (magicien contemporain). Elle fait partie des sabbats qui célèbrent l’année, les saisons et la nature. Yule est surtout fêté le 21 décembre, qui est la date du solstice d’hiver.

Cette fête commémore le mythe des dieux arbres. L’’histoire du roi des Houx, qui a été tué par son successeur le roi des chênes.dessin-tshirt--15-

 

0

Julenisse

Père noël du Nord

     tomteJulenisse est un lutin qui apportait des cadeaux lors de la fête du Midtvintersblot. Ce lutin porte des noms différents en fonction des pays, Tomte (Norvège, Suède), Nisse (Finlande, Danemarque).

C’est un lutin très agréable et serviable. Qu’importe son nom, il est reconnaissable par sa petite taille, son bonnet rouge et ses vêtements de laine. Il aide les hommes dans les travaux des champs et des maisons.

Certains mythes disent qu’il accompagnait le dieu Odin (dieu nordique). Des récits content qu’il laisse un lumiére là où il est passé. Si les enfants lui laissent des messages, leur demande sera entendu et peu être exaucé.

.

Midtvintersblot

Le 12 janvier, les vikings (de l’an 600 à 1000) célébraient le milieu du solstice d’hiver. A la Midtvintersblot, les vikings buvaient de la bière, sautaient par dessus des feux pour prouver leur bravoures… et le lutin Julenisse apportaient des cadeaux.

0

Les 4 nains de la voute céleste

Nains géants des mythes nordique

nainsgéantsetlavouteceleste

     Dans la genèse Nordique, il est conté que de la fusion entre le feu et la glace et nait Ymir. Ymir a eu des enfants (le dieu Odin, Bestla…) et après une bataille le géant Ymir fut tué. Son corps fut utilisé pour modeler la terre des hommes.  Le crane d’Ymir fut utilisé pour confectionner une voute céleste, protégeant la terre (la chair du géant). Odin et ses frères demandèrent à 4 nains de tenir le crâne.

     Il faut savoir qu’Odin et ses frères, ont transformé les vers, les larves qui mangeaient le corps d’Ymir, en Nain. Ils ne les ont pas trouvé très beau et les nains seraient sensible à la lumiére du jour (comme les trolls…)

♦   Norðri ou Nordri,il tient le crane au Nord.

♦   Suðri ou Sudri, il tient le crane au Sud.

♦   Austri, il tient le crane au l’Est.

♦   Vestri ou Westri, il tient le crane au l’Ouest.

Les 4 nains ont donné les points cardinaux et ils représentent aussi les vents, le souffle des nains.

 

Cette histoire a été retranscrite dans l’Edda, un manuscrit écrit par Snorri en  l’an 1220. Snorri a expliqué la genése Nordique dans le Gylfaginning. Ce livre est une grande référence. Car il n’y a pas d’écrit des mythes nordiques sauf quelques livres écrits par les chrétiens et dont nous ne connaissons pas le pourcentage de réinterprétation et d’erreurs commis par l’auteur.