0

Notre Dame de Paris

La dame de pierre

 

…..Situé sur l’île de la cité (Paris, France) Notre Dame de Paris est la cathédrale, la plus visitée au monde. Elle est classée patrimoine de l’Unesco. La cathédrale est assise sur les restes d’un temple dédié à Jupiter, puis d’un modeste édifice roman dédié à Saint Étienne (saint martyre et premier prête). Paris et ses habitants, ne pouvaient plus prier dans un modeste bâtiment (manque de place, manque de prestige ….) . De 1163 à 1345, on créa sur les restes du passé, une grande cathédrale, qui était comme un phare sur les bords de la Seine. Depuis, la dame de pierre a subit et subira de nombreuses modifications.

photo de 2003, la dernière fois que je suis allée à Paris

Les portes de la cathédrale et le ferronnier Biscornet

…..Les portes de la cathédrale sont des pans de bois bruts, tenus par des grandes pièces de ferronnerie en arabesque. La légende raconte, qu’un apprenti Mr Biscornet montra aux architectes ses dessins. Ils étaient subjugués alors il gagna le contrat. Mais l’apprenti n’arrivait pas à créer les arabesques. Il avait eu un trop grand Ego. Alors, il en appela le diable. Qui forgea pour lui.

…..Les bâtisseurs furent subjugués par son travail.

……Mais quand on installa les ferronneries, les portes ne voulaient plus s’ouvrir. Heureusement, ils utilisèrent de l’eau bénite pour conjurer le mauvais sort. Depuis, les portes de la cathédrale, s’appelle les portes du Diable.

Le coq et ses trois reliques

……Au sommet de la flèche de la cathédrale, dans un coq en cuivre, au XIXéme siècle, on y a caché trois reliques saintes. Mais suite au désastreux incendie du 15 avril 2019, la flèche a chuté de 93 m et son coq est tombé dans le brasier. Mais miracle, le coq a survécu, cabossé certes, mais toujours là, alors peut être que les reliques sont toujours dedans.

♦   un fragment de la couronne du Christ; dans la légende de Jésus (fils de dieu des chrétiens), les romains (les geôliers) pour se moquer de lui, car il se disait roi. Lui on confectionnait et poser une couronne d’épine sur la tête, le jour de sa mort. Donc cet objet est une relique car le sang de Jésus a touché la couronne.

♦  une relique de saint Denis, il a été envoyé par Rome, autour de l’an 500, il sera le premier évêque de Paris et il est aussi un saint Martyre.

♦  une relique de sainte Geneviève, patronne de la capitale.

Autour de l’an 450, Sainte Genièvre arrive à Paris avec sa richesse familiale, elle va partager son héritage et aider les plus pauvres. Quand Attila le Hun pille et saccage les villes sur les berges de la Seine, Saint Geneviève et ses vierges, prient pour protéger Paris. Et… Attila passera devant Paris sans s’arrêter.

C’est elle aussi, qui apportera la paix après des années de siège de Paris. Elle fera de Clovis, un chrétien. Pour les Parisiens, elle est leur patronne, elle veille sur la ville contre les inondations, les famines…. elle est souvent représentée avec un mouton à ses pieds.

Nous rappelons que le coq est le symbole de la France. Comme on dit chez nous « Seul un bon français, c’est chanter dignement les pieds dans le fumier. »

 

Publicités
0

Mont Saint Michel

Le mont Tombe

……La baie du Mont Saint Michel et son rocher sont un des lieux les plus touristiques de France. La baie est classée patrimoine mondiale de l’UNESCO, à cause de ses marées (la marée monte à la vitesse de la course d’un cheval et fait un bruit typique) et de sa faune et sa flore particulière (les pré-salés et les polders). Le rocher accueille une ville cachée derrière des murailles et un bâtiment religieux gothique en hommage à St Michel (saint sauroctone, qui a tué Satan).

……Autrefois, la baie du Mont Saint Michel était composée de deux monts, le mont Dol et le mont Tombe et l’îlot de Tombelaine. Le mont Dol est actuellement dans les terres.

Le mont Tombe

……Ancien nom du mont Saint Michel, le lieux était à l’époque encore plus éloignait des terres et dangereux à cause des courants et des marées violentes. Au cours des siècles, les pèlerins prenaient beaucoup de risque à venir prier sur le lopin de terre, c’était comme creuser sa tombe.

……Cependant, « tombe » veut aussi dire « élévation », le mont en hauteur.

……Avant de devenir le mont Saint Michel (en 708/709), le mont a reçu différents cultes païen avec des dolmens, en hommage au dieu Belenos (dieu gaulois), puis chrétien avec différents Saints.

Gargantua

……L’apparition de la baie du Mont Saint Michel serait dû à notre bon ami Gargantua.

  1. un caillou s’est échappé de sa poche et a formé le mont Saint Michel.
  2. Le géant fut gêné par quelques choses dans sa chaussure, alors il retira sa chaussure. Et fit tombait trois cailloux, îlot tombelaine, mont Dol et le mont saint Michel.
  3. Le géant voulait passé entre la Bretagne et la Normandie sans se mouiller les pieds, alors il jeta des cailloux dans la mer, pour passer à Gué.
  4. Les monts Dol et Saint Michel seraient les tombes d’un couple de Géant, donc on aurait posé au dessus de leur sépulture, une grosse pierre. Le couple serait les parents de Gargantua.

……. il y a autant de versions que de lettres de l’alphabet.

La légende Arthurienne

……La nièce du Roi Hoël de Bretagne (Hélene) fut capturé par un géant venu d’Espagne. L’armée du roi tentât de sauver la jeune femme, mais le géant était bien trop fort et violent. De plus, le géant aimait la chair humaine.

……Arthur, ne pouvant laisser un allié en peine. Il part avec deux fidèles compagnons la sauver, mais ils arrivèrent trop tard. La pauvre malheureuse était morte de peur et laisser à l’abandon sur un îlot, qui deviendra Tombelaine (la tombe d’Héléne ). Alors Arthur alla sur le mont Tombe, pendant toute une nuit, il combattu le monstre. Au petit matin, quand le jeune roi a occis le géant, on dit que la terre trembla. ll repartit avec sa tête.

 

0

Saint(es) de Limoges

Ville de Saint(es)

…..Il n’y a pas que la porcelaine à Limoges ! C’est aussi une ville du Moyen Age, qui est resté dans son jus, avec ses rues tortueuses, ses saints et ostensions.

…..Les ostensions limousines font partis du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco. Tous les 7 ans, les limougeauds et les villes aux alentours, se retrouvent dans une grande procession, pour vénérer des reliques. A la base c’est une fête catholique mais aujourd’hui, c’est un défiler (costumes, bannières…), une grande tradition, où tous se mêlent pour le bonheur des uns et des autres.

Notre-Dame du Peiteu ou Notre-Dame du Pesteu (sur la façade d’une maison, rue du Rajat, Limoges, France)

…..Sainte de quartier, elle est communément une lavandière. Dans la culture Bretonne, les lavandières sont pas très accueillante et dangereuse. La sainte de Limoges, pourrait être qualifié de fée des eaux, elles protègent les femmes, qui avait les mains dans de l’eau gelé en hiver et devaient remonter leur charrette de linge bien humide et bien lourd.

Notre Dame de la Préservation (La chapelle de la préservation, croisement entre la rue de la cathédrale et le boulevard de la corderie à Limoges, France)

…..Sainte de quartier, elle se nomme aussi « Notre Dame de la planchette », car elle aidait à traverser le « Merdansson » (Anjoumar). Ce ruisseau était communément utilisé par les habitants du Haut Limoges, pour véhiculer les déchets. Vous allez me dire pourquoi prier une telle sainte ! Tout simplement, une ville propre et une ville saine, la sainte protège les égouts donc la ville des maladies.

…..Aujourd’hui les japonais viennent à Limoges pour voir la chapelle, cela peut parait étrange. Ils auraient un peu trop lu du Victor Hugo. Mais il y a une seconde raison, les dieux, les déesses qui protègent les égouts, les fossés, sont important dans leur croyance. Pour constat, ils sont les rois de la plaque d’égout artistique.

Saint Affre

Saint Aurélien, Patron de la confrérie des bouchers de Limoges

…..Aurélien était un païen, il a voulu jeter en prison Saint Martial. Mais la foudre le frappa, Saint Martial le ramena des morts, fit de lui un chrétien et il devient le second évêque de Limoges.

…..A limoges, nous trouvons la chapelle saint Aurélien, coincé entre deux bâtiments. A la révolution française, la chapelle a été acheté par la confrérie des bouchers de Limoges (la confrérie Saint Aurélien). Cette chapelle veille sur les reliques de Saint Aurélien et elle est le phare du plus ancien quartier de Limoges.

Saint Étienne, A limoges, la cathédrale (XIII et XIVéme) et un pont (XIIIéme) sont en son honneur. De plus, c’était une route pour saint Jacques de Compostelle.

…..Saint Etienne né et mort autour de l’an 250. Il est considéré comme le premier Diacre (il a reçu le premier sacrement, il assiste le dirigeant d’une église) et il est aussi un martyre. Il a été lapidé pour cause un blasphème vit à vit de Dieu.

Saint Michel

…..A limoges, la foudre frappait régulièrement le point le plus haut de la ville, le clocher de l »église Saint Michel des lions (car des lions gardent la porte). Alors pour chasser la colère de Zeus, les hommes ont placé la boule de Saint Michel. Saint Michel (Archange) étant connu pour avoir tué Satan, depuis la foudre ne s’y brise plus les dents.

…..Dans l’église on y trouve les reliques de Saint Martial, Saint Loup et Sainte Valérie.

Saint Martial, il est connu pour avoir évangélisé l’Aquitaine ou les Gaules, mais il est surtout l »Évêque de Limoges et son protecteur. On l’observe sur le blason de la ville, avec une représentation et ses initiales. Il fait partis de la devise de Limoges « Dieu garde la ville et Saint Martial le peuple ». Il est célébré le 30 juin et lors des Ostensions limousines (tous les 7 ans).

…..Saint Martial est un mystère, son histoire reste floue. Il était un émissaire de Rome, venu pour évangéliser la Gaule au 1er siècle autour de l’an 250. Qui s’est installé à Limoges et à fonder une modeste église. Il a propagé la parole divine jusqu’à Bordeaux. Il est mort à Limoges tranquillement.

…..Quelques siècles plus tard autour du VIIIéme ou Xéme, lors du moyen âge, les moines utilisaient les livres pour honorer, bonifier et proliférer dans les campagnes païennes, leurs croyances et leur convictions. C’est le début du roman, de la fiction mais surtout il écrire les légendes d’aujourd’hui. C’est alors qu’on a donné à un émissaire chrétien Martial, un titre de saint et une histoire incroyable. Il devient alors un cousin de Saint Pierre et il était un petit enfant quand il rencontra Jésus.

…..Dans la cathédrale, on trouve des représentations des douze travaux d’hercule.

Sainte Valérie de Limoges,  elle est dit sainte céphalophore (elle est représentant portant sa tête, présente sur une des porte de la cathédrale de Limoges),elle est célébrée le 9 décembre et lors des Ostensions limousines (tous les 7 ans).

…..Sainte Valérie est en lien directe avec la légende de Saint Martial. Autour de l’an 250, Valérie était la fille du gouverneur, chef de Limoges. Elle devient une des disciples de saint Martial. Elle aurait refusé de se marier avec un païen Teve le Duc et celui çi ordonna qu’on lui coupe la tête. Son bourreau est frappé par la foudre et meurt. Valérie ramasse sa tête et va quérir Saint Martial, elle mourra dans les bras de celui çi. Elle est la première martyre de Gaule. Là où elle est morte s’érige aujourd’hui la cathédrale de Limoges, une chapelle lui est dédié.

0

Rédemption

le rachat de ses péchés

 

…..La rédemption nous vient de la culte chrétienne. C’est une action active qui a pour but de corriger ses erreurs, de racheter ses péchés. Le but finale est la paix avec Dieu pour aller au paradis ou une paix intérieur.  Au cours de l’histoire, des malins s’en sont servit pour asservir des pauvres gens, qui payer en monnaie le rachat de leur péché en espoir d’aller au paradis

Le concept de rédemption

…..A la base, la rédemption est un rachat. Dans l’ancien testament de la bible,  les Hébreux, esclaves des égyptiens, sont libérés par Dieu. Ils deviennent un peuple libre. Et ils regagnent la terre promise.

…..Dans le nouveau testament, la rédemption prend un sens différent. Le fils de Dieu (Jésus) se sacrifie et lave les péchés des hommes en mourant sur la croix.

L’ange de la rédemption

…..Le quatrième archange est Uriel, qui n’est pourtant pas mentionner dans la Bible. Pourtant, il est désigné par les textes, être le ciel et les étoiles (symbole de la foudre ou du serpent volant), il a conduit Adam et Eve vers la Terre quand ils ont été banni, qu’il a avertit Noé et ouvert la pierre qui fermer le tombeau de Jésus.

…..Il représente la lumiére de Dieu, soit l’humanité et la compréhension de nos voix intérieurs. Il est l’ange de la rédemption. Car, il donne aux hommes, une large perception des situations pour qu’ils puissent prendre le choix le plus éclairés. Dans la magie des anges, il est appelle pour guide spirituelle.

Symbole de l’été

Couleur : Jaune

Élément : Terre

Pierre : l’ambre jaune

Planète : Saturne

Orientation au Nord

0

Purgatoire

entre le paradis et l’enfer

*

détail du tympan de l’abbaye Sainte Foy à Conques (Aveyron, France), représentant les enfers

Chez les chrétiens et dans d’autres groupes religieux, à la mort, l’âme est juger. Il y a alors deux directions possibles, les flammes de l’enfer ou le bonheur éternelle au paradis. Mais depuis le moyen âge, les catholiques ont eu l’idée d’une autre alternative, le purgatoire. C’est un lieu à mi chemin entre le paradis et l’enfer. L’âme n’est pas assez pure pour aller au paradis, mais, pas assez sombre pour l’enfer.

Cette idée de purgatoire varie avec les époques. Par exemple, pendant les deux guerres mondiales, ils étaient un pensable que des soldats français morts pour la France aillent en enfer ou au purgatoire. Pour les familles, ils ont été accueillis à bras ouvert par les anges.

Le mot Purgatoire a vraiment un sens de purger, de nettoyer… De plus, les âmes sont en transition. Elles se répandent de leur péché. Certains disent que le feu brule de l’intérieur, que des personnes passent leur journée à faire les pénitents qui n’ont jamais eu le temps de faire…. D’autres textes, nous parlent d’un monde parallèles au notre, où les âmes retournent sur les lieux où ils ont péchés pour prier pour leur salut. Ou ils chuchotent à nos oreilles pour nous aider sur le chemin vers le Dieu chrétien. Des Saints ont parlés, ont vues de leur vivant les âmes du purgatoire et ont composés pour eux des prières. Il y a un lien étrange entre les âmes du purgatoire et les fantômes.

En Bretagne (France), les croyances content que tous bons bretons (doit être chrétien) doit faire son Tro Breiz. Le tro Breiz s’est un pèlerinage de 700 km, qui fait le tour de la Bretagne et permet de saluer les 7 saints Bretons. Si le breton ne la pas fait de son vivant, il devra le faire au purgatoire. Et les avis divergent mais c’est beaucoup plus long au purgatoire, on avance d’un cercueil par an ou il faut le faire 7 fois.

 

détail de la cité corsaire Saint Malo ( Ille-et-Vilaine , France), et c’est aussi une des villes étapes du Tro Breiz. 

 

0

Saint Christophe

Saint patron des voyageurs

*

Si tu as vu Saint-Christophe, Tu ne crains aucune catastrophe.

Saint Christophe est connu dans plusieurs pays. En Europe, il est célébrait le 21 Aout et en Orient le 9 Mai.

Le mythe en Occident

La légende est de Saint Christophe et une vraie interprétation chrétienne. Un géant libérait de son emprise du Diable, se serait mis au service des hommes, pour les faire traverser un torrent. Il aurait transporté un enfant sur son dos. Plus il avançait et plus l’enfant pesait lourd, il dû s’aider d’un bâton pour avancer. Arriver de l’autre côté il compris qu’il avait pris en charge, le fils de Dieu.

Saint Christophe est parfois appelé Christophe de Lycie: la lycie était une région au sud de la Turquie. Dans l’antiquité ont pensé qu’il y avait un peuple d’hommes à tête de chien (cynocéphalien), Alexandre le grand en a parlé dans ses récits de voyage.  Saint Christophe est dans certains récits ou iconographie, un géant a tête de chien.

Les géants sont très important dans les récits mythologie. En France, le Géant a construit nos paysages, ils sont bons et méchants. Chez les Grecques, Zeus a puni Atlas, en lui faisant porter le monde. Chez les nordiques, ce sont des nains géants. La légende de Saint Christophe vient d’Orient, Saint Christophe est peut être les restes d’un récit qui conte comment un géant a porté le monde dans une épreuve. Dans les contes, nous retrouvons des héros qui doivent effectuer des taches pour prouver leur valeur.

Le changeling est un enfant des fées, une des caractéristiques est qu’il est très très lourd. Saint Christophe a t’il aidé un enfant des fées ?

La légende en Orient

…..Saint Christophe de Lycie est un martyre du IIIéme siècle après JC .

…..De son vrai nom « réprouvé » ou Reprobos (signifie sans valeur), il est un descendant de Canaan (région citait de nombreuses fois dans la bible, en bref la Palestine). Il était très grand, robuste et avec un visage meurtrit. Il se mit au service d’un puissant roi. Âpres une défaite, il devient chrétien, celui-ci signa quand on lui parla du Diable.

…..Réprouvé quitta son roi pour se mettre au service de plus puissant que lui, le diable. Dans le désert, il rencontra le diable. Il se mit à son service et tua avec les soldats du diable. Cependant, il se rendit compte qu’il avait peur des croix. Donc Réprouvé quitta le diable pour plus puissant que lui, le Christ.

…..Il rencontra un ermite, qui lui expliqua comment trouvait le christ. Il devait, jeûner souvent, faire des prières pour son dieu, mais Réprouvé ne savait comment faire. Alors l’ermite, lui dit d’aider des gens à traverser un fleuve. Il s’exécuta.

…..Quelques années plus tard, la nuit, il pris en charge un enfant, l’enfant était tellement lourd, qui a bien faillit ne pas traverser le fleuve. De l’autre côté, l’enfant lui dit qu’il est le christ, il le bénit et le surnoma Christophe. Puis il lui demande de planter son bâton et un arbre à fruit poussera. Réprouvé suivi les instructions, le lendemain il y avait un dattier ou un palmier à la place du bâton. Répouvé était illuminé par la grâce de Dieu.

…..Il part à Samoa (Lycie) pour donner la bonne parole, il convertit des milliers de personnes. Le roi Diosius ou Dagnus mit des guerriers, des prostituées sur le chemin de Saint Christophe. Mais à chaque fois, il les convertissait. Saint Christophe alla à la rencontre du roi, celui-ci le mit dans une marmite, le fit brulait par une croix de fer. Mais rien n’affectait le saint. Alors, le roi, le fit attacher à un arbre et il fut lacéré de flèche, mais aucune ne le touche. Et pire l’une d’elle tomba sur le sol et vient toucher le roi, il en perdit un œil. Le roi le fit décapité.

…..Sous les conseils du saint, il mit le sang sur son œil et celui-ci guérit.

L’histoire ne dit pas si le roi fut convertit et devient un chrétien.

0

Mythes et légendes des gens du voyage

Cela peut être étrange, mais les gens du voyage ont un folklore qui leur colle à la peau. La grande majorité des faits et croyances, est l’imaginaire des sédentaires qui fantasment sur leur vie. Seul les gens du voyage, pourraient faire le tri entre mythes et réalités, cependant je pense qu’il est parfois plaisant de faire perdurer le mystère.

Les gens du voyages en Europe sont Tsiganes, Sintis, Manouches, Romaniches, Yeniches…, ils sont des peuples nomades. Certains se désignent en disant qu’ils sont un peuple en marche. Ils traversent les contrées dans leurs caravanes, vivant en communautés, se protégeant des uns des autres. Ils vivent de petits travaux (vannerie, ferrailleur, vendangeur….).  Ils se transmettent leur savoir depuis des générations par la parole et les chants autour du feu de camp. Aujourd’hui, les gens du voyage sont une catégorique juridique française désignant des personnes qui vivent sans domicile fixe, ils ont souvent une boite postale mais ils ont un titre de circulation. Aujourd’hui, la société française porte de très nombreux préjugées à leur écart et tente par tous les moyens de les sédentariser.

Leur origine

Les gens du voyage sont un peuple nomade alors connaître leur point d’origine est un vrai casse tête. Si vous leur demanderez, ils vous diront qu’ils sont les enfants de Caien ou de Chaldée ou des Atlantes ou des druides ou des divinités Indiennes ou Gitan était le fils d’une jument…. En bref pas de réelle réponse. Les scientifiques pensent qu’ils sont d’origine Indienne, ce qu’ils correspondent avec leur morphologie, leur langue et leur l’histoire (des traces de leur passage dans les récits).

Un peuple nomade qui serait une punition divine ?

Si ils sont les enfants de Caien, ils ont été condamné à l’errance comme Caien (il a tué son frère, Abel). Une autre légende existe, c’est un forgeron tzigane qui aurait fournit les clous qui ont servis à crucifier le christ. La descende de cet homme aurait été condamné.

Traditions et croyances

religion

Les gens du voyage sont pour la grande majorité catholique,  évangélique ou protestant. Ils se rassemblent lors de grand pèlerinage vers différents lieux saints. Un des plus connus est celui du 24/25 mai aux Saintes maries de la mer (PACA, France), les gitans honorent la vierge noire (Sara la noire).

mariage

Il est de coutume que les amoureux disparaissent pendant 15 jours, à leur retour leur parent les honorent du gifle.

Les rites funéraires

les rites funéraires sont très important. Pour palier à des soucis et éviter d’offenser les gens du voyage,  les hôpitaux ont des consignes très strictes. L’heure du décès est officialisée  dans une caravane, jamais à l’hôpital. Personne ne doit toucher le corps. Pendant 3 jours et 3 nuits ont veille le mort et on jeûne. Une grande partie de la famille se rassemble au prés du défunt, certains viennent de très loin.  La caravane du mort est habillée de voilage et de bougies.  Elle sera ensuite vendue ou bruler.

Le rassemblement ultime

Il est chanté qu’un jour, ils se réuniront tous sur un lieu mystique. C’est alors que le monde que nous connaissons s’arrêtera pour renaître, le nouveau monde sera meilleur pour les gens du voyage. Cette croyance est en lien avec beaucoup d’histoire sur la fin du monde.

Le Folklore

En France, les sédentaires leur offrent la faculté de discerner plus facilement l’autre monde. Je veux dire par là, qu’ils ressentent la présence de la magie et de l‘horreur (vampire, loup garou…)

La voyance

Vous le savez sûrement mais les bohémiennes sont dites diseuses de bonne aventure, leurs spécialités seraient :
♣    la chiromancie, divination par  les lignes de la main
♣    la cartomancie, divination par l’utilisation des cartes
♣    la cristallomancie, divination par l’utilisation d’une boule de cristal

Les vampires

Dans certaines histoires, il est conté qu’un bohémien, souvent une jeune bohémienne très belle, serait tué par un vampire. Les bohémiens vivant en communauté et se protégeant mutuellement. Ils auraient la capacité d’attaquer directement le vampire par la magie en le maudissant et surtout ils auraient eu un contact direct avec lui, pour lui montrer leur puissant

Les bohémiens auraient donc des connaissances très intéressantes en magie, puisse qu’ils peuvent rendre malade un vampire, en l’affaiblissent, en le torturant, en lui rendant sa culpabilité…

Le Lorialet

Dans une légende gitane, il est conté qu’une femme ne réussissait pas à avoir des enfants. Aurait demander à la lune, un enfant. Quelques mois plus tard, elle mit au monde, un enfant aux yeux d’argent. Le père pensant que sa femme l’avait trompé, trancha la gorge de l’enfant devant elle.

L’enfant était un Lorialet, un enfant de la lune.