0

Le fer

Elément chimique (Fe), mais aussi Oligo élément. L’homme a besoin de consommer des aliments riches en fer, pour la fabrication de l’hémoglobine qui lui permet de transporter l’oxygène dans son corps.

Utilisation du fer par  l’homme a été une révolution. Le fer est associé à un alliage et par le travail de la forge, l’homme a fabriquer des armes et des outils. Le fer est associé aux dieux grecques : Héphaïstos, dieu des forges. Chez les Romains, il est le symbole du dieu Vulcain et du dieu de la guerre Mars. Enfin, nous le retrouvons dans les signes du zodiaque, il est le métal des Béliers et les Scorpions.

Utilisation pour la magie

♦ protecteur

♦ donner aux guerriers, sportifs…. pour leur donner de la force.

Le Fer a été souvent utiliser pour faire la guerre, alors il est symbole de violence. Plusieurs civilisations l’ont abolit du sacré.

♦    Égypte : Les tombeaux et autres sanctuaires égyptiens, ne contiennent pas de fer. Car le fer attirerait le malheur.

♦    Dans la bible, le fer est aussi de mauvais présage.

Nombres 35:16 Si un homme frappe son prochain avec un instrument de fer, et que la mort en soit la suite, c’est un meurtrier : le meurtrier sera puni de mort.
Deutéronome 27:5 Là, tu bâtiras un autel à l’Éternel, ton Dieu, un autel de pierres, sur lesquelles tu ne porteras point le fer ;

♦    Celtes : Les druides n’utilisaient pas des serpes en fer pour cueillir le gui, il l’aurait profané. Ils avaient des serpes en or.

La Forge

Cependant, la forge est associé à l’enfer mais nous y trouvons l’équilibre de la vie avec les 4 éléments.

 

Publicités
0

Plomb

Symbole de la lourdeur

…..Le Plomb est un élément chimique (Pb). Le Plomb a été associé à la planète Saturne, comme étant toxique pour l’homme. Les maladies lié au plomb sont dites « Saturnisme ».

…..Depuis l’antiquité ont utilise le plomb, il servait pour faire des fards, des tuyaux d’évacuation, pour lester des hameçons…

…..Les alchimistes le considèrent comme un élément froid et noble  (les 7 métaux nobles, or, cuivre, argent, plomb, étain, fer et mercure). Jean Trouin (alchimiste du 17éme siècle) affirma pendant des années, transformer le plomb en or. Mais les personnes qui avaient investit dans sa transmutation, attentent toujours car l’alchimiste expliqua qu’il fallait des circonstances astrales et autres conditions. Après de nombreux années d’attente, il mourut à la Bastille (Paris, France), considérait comme un escroc.

…..En Oniromancie, le plomb a des symboles différents en fonction de la situation.

♦  le plomb est vu comme un leste, un poids qui nous empêche d’avancer.

♦ le plomb présent dans une mine de crayon, il symbolise le masculin et la force.

♦ Le plomb peut aussi être vu comme une transmutation, le vilain canard se transformant en cygne.

…..Dans les signes du Zodiaque, les capricornes et les verseaux ont pour métal le plomb car ils sont béni du dieu Saturne.

0

Oeuf

symbole de la vie

……Dans le monde entier, depuis la nuit des temps, les hommes consomment des œufs (oie, poule, pigeon, paon, autruche….). L’élevage d’ovipare est plutôt simple et la ponte est régulière.  L’œuf apporte des protéines et des lipides qui sont très digestes pour notre organisme. De plus, les propriétés chimiques de l’œuf permettent une multitudes de plats (mayonnaise, pâtes, pâtisseries….).

l’ œuf cosmique

Dans les mythes qui parlent de la création de l’univers, l’œuf est récurent. Il est souvent dit qu’il contient l’univers et son éclosion a donné notre terre. En fonction des peuples y a des nuances.

….En Chine, le ciel et la terre étaient mêlés dans un œuf. Le Dieu Géant Pangu sortit de celui-ci avec des animaux mythique. Le ciel s’éleva et la terre s’épaissit. Delà, le dieu Pangu donna naissance à vie sur terre au cours de sa mort.

….En Grèce antique, Certains pensaient que la nuit et le vent aurait produit un œuf. De cet œuf est né Gaia, Ouranos et Éros, le dieu de l’amour. Eros est responsable de la création du monde, il poussa Gaia ( la déesse mère, le chaos, la Nature) a s’accoupler avec Ouranos (le dieu du ciel). Ensemble, ils donnèrent naissance à la vie (le ciel et la terre). Ensuite, Eros souffla de l’amour et cela donna beaucoup de mythes et légende Grecque.

 De là est né cette théorie, un devient 3 et 3 engendre 2. Je vous explique un (l’œuf) devient 3 (éros + Gaïa + Ouranos) et 3 engendre 2 (le ciel et la terre).

….En Égypte, le créateur modela un oeuf qui donna la vie et créa aussi Khnoum, l’enfant roi. Qui a son tour donnera naissance à des créations avec son tour de potier et le limon du Nil.

Symboles

….L’œuf de Pâques est offerte pour célébrer le retour du printemps. Ce rite est présent depuis l’antiquité.

….Interprétation des rêves. De voir un œuf est que votre subconscient veut vous parlez de vos origines ou de votre relation avec votre mère.

…..Si vous mangez un œuf, c’est que vous avez besoin de temps ou explorer votre nouvelle vie, vos nouveaux projets.

….L’œuf est symbole de perpétuité. On nait d’un œuf et un jour on retournera vers cet œuf.

L’œuf philosophique

…..Nous retrouvons dans les textes alchimique, l’œuf philosophique. C’est une pierre, qui n’est pas une pierre pour Doctor mirabilis (alchimiste du XIIéme). Nous pouvons émettre l’hypothèse que l’œuf et la pierre philosophale ne sont pas si éloigné. Car de l’œuf philosophique sort le phénix, symbole de renouveau et d’immortalité.

 

…..Pour les Alchimiques, l’œuf se divise en 4 éléments, 2 éléments liquides, un élément solide et l’essence de la vie. L’œuf combine tous les éléments essentiels à la vie.

 

  symbole aspect éléments
coquille terre froid cuivre
peau sec fer
    étain
plomb
blanc œuf eau divine souffle mercure
chair air argent
    souffre
jaune œuf ou le misy couperose   fer
chair   cuivre
    ocre
  vermillon
partie huileuse feu    
âme  

 

 

0

Zosime de Panopolis

alchimiste égyptien

……A vécu autour de l’an 300 de notre ère, en Haute Égypte, un chimiste Zosime qui vivait à Akhmîm (Panapolis en Grecque) a écrit plusieurs ouvrages. Zosime étudia le métal, l’argent et l’or. Il a dessiné des alambics, des appareils de distillation, des appareils pour teindre les métaux et pour la sublimation. Son travail va être utilisé par les chimistes pendant des siècles. Dans les œuvres, une part reste symbolique et mystique pour nous les contemporains. Enfin, il semblerait que Zosime est vécu sur plusieurs siècles,  plusieurs alchimistes on utilisait son nom ou il a trouvé le secret de la pierre philosophale.

Théorie de Zosime

……Tout corps est composé d’une partie solide (soma ou le corps) et d’une partie gazeux (pneumo ou l’esprit). Le feu va séparé les deux éléments. Le corps d’un coté et la partie gazeuse va être emprisonner pour être lié à une eau divine (exemple le mercure). Le but est de rentre solide la partie gazeuse, pour quelle devienne un métaux noble (or, argent….).

Cette réalité chimique est devenue. Une croyance qui traverse le temps. Aujourd’hui, nous parlons toujours du corps et l’esprit. Quand nous mourons l’esprit s’élève vers les cieux, nous devons nourrir cet esprit avec des valeurs, des croyances, de la bonté envers les autres…

…..Dans la division des corps, il parle de l’œuf philosophique, il faut 4 éléments pour former un tout.

…..Zosime utilise une allégorie, en parlant de Ouroboros (en grecque veut dire la queue vorace), le serpent qui se mords la queue. Ce serpent  est symbole de vie et d’immortalité. Nous avons aussi le sens que l’univers forme un tous et en revient toujours à lui. Il y a aussi, le fondement chimique, « rien ne se perds tous se transforme ».

…..Zosime explique que pour toutes formules alchimique. Il faut des fourneaux, l’iosis ou la peau du serpent (la fermentation), les 4 pieds du serpent (?), ses 3 oreilles (les vapeurs) et ios (le vinaigre, le venin …).

…..Zosime parle aussi du Serpent étendu qui garde le temple. Il explique que le serpent rampe, fait des détours… en bref que la formule ne se dévoile pas rapidement, elle doit cheminer avant d’être révéler.

Note : nous retrouvons le serpent Ouroboros dans les contes de Grimm (le serpent blanc) et dans de nombreux symboles franc-maçon (un cercle avec à l’intérieur un triangle et un œil) et alchimistes.

0

Arsenic

Le canard qui se transforme en cygne

 

 

♦   L’arsenic pour les chimistes est un corps solide de couleur gris acier. Il a des propriétés de métal et de métalloïdes, il se lie avec d’autres éléments pour former des sulfates. L’arsenic est très dangereux et toxique pour l’homme et la nature.

∴ utiliser dans la peinture pour donner une couleur jaune sur les fresques grecques. Ou mélangeait avec du cuivre pour donner une jolie peinture verte à partir du 18éme siècle.

∴ utiliser à l’âge de bronze, pour durcir les armes et les faire briller.

∴ utiliser en médecine pour traiter des maladies mortelles (cancer, syphilis…). Un médicament a eu un grand sucés, liqueur de Fowler. Toujours utiliser en médecine, dans l’homéopathie sous le nom « arsenicum album ».

∴ utiliser pour tuer. L’arsenic ( Anhydride arsénieux) est le poison des rois et des reines. Car il n’a ni gout, ni odeur et donne à première vue les symptômes d’une intoxication alimentaire. Nous la retrouvons dans la mort aux rats et fait partie des composants pour les armes chimiques.

♦   L’arsenic pour les alchimistes est un élément de transformation. Il était utilisé comme vu précédemment, mais surtout en médecine, en poison et c’est toujours un super remède. De plus, il donne des transes dans le but d’atteindre des visions alchimiques.

∴ le Kérotakis est un appareil qui permet de ramollir les métaux avec de l’arsenic sulfuré ou autres, pour changer leur couleur.

∴ les alchimistes disent que c’est le canard qui se transforme en cygne.

∴ dans les textes alchimiques, nous le retrouvons sous le terme d’eau de mâle. Dans le sens qui a une action actif quand il est lié au feu comme le plomb ou le souffre. Alors que certains éléments comme le mercure, sont considéré comme eau de femelle, car ils sont passif et lié à l’eau. Dans l’alchimie, les matières sont assemblés à des éléments (feu, eau….) et à leur caractéristique (froid, sec…) et le but est de former un triangle (eau +feu donne vent (la vapeur) )

0

Pierre Philosophale

Quête de la sagesse ou Pierre magique ?

…..La pierre philosophale est un objet mystérieux, très polémiqué dans le monde. Les descriptions sont diverses et variés. Chaque alchimiste dit connaître la vraie recette pourtour personne ne semble pouvoir la reproduire avec exactitude.

L’alchimie et la pierre philosophale

…..Depuis, l’Égypte ancienne à nos jours, la pierre philosophale est le résultat de diverses transformations qu’un alchimiste doit créer. C’est le but à atteindre quand on est alchimiste. De manière symbolique, la pierre philosophale pourrait simplement être une œuvre. Un objet, une pensée …. créait de toutes pièces, qui représente le savoir et le travail de l’alchimiste.  Cet aboutissement (Grand Œuvre) a pour but de rendre sage l’alchimiste.

…..Sur un plan concret, la pierre philosophale a diverses propriétés car elle peut guérir, rend immortel celui qui la porte et de transformer tout objet en or.

…..Cette quête a permis de déterminer beaucoup de principes chimique (anima mundi, tout se transforme mais rien ne se perds, l’arbre de Diane), mais aussi tous les symboles zodiacales et médicales (les humeurs, les éléments…).

La materia prima

…..La materia prima est un thème désignant la matière première pour crée la pierre philosophale. Cette matière première n’est pas quelque chose de contrait mais elle est abstraite car elle est « âme ». L’alchimiste doit transformer la materia prima, en eau, puis en air ou en une matière visqueuse. Quand elle  sera sous cette forme, il doit retirer les impuretés. Pour qu’il ne reste que de la matière pure, la pierre Philosophale.

…..Quand la materia prima est noircie, elle se transforme, elle se détruit pour se recomposé alors elle peut devenir la pierre philosophale. Cet objet est souvent représenté par un oiseau à la tête blanche.
…..Le blanc en alchimie représente la purification, la transformation.

Les symboles

Les différents symboles ou représentation de la Pierre Philosophale

♦   Le dieu celtique Lug
♦   L’amour
♦   La richesse intérieur
♦   Une pierre rouge, très lourde sans odeur

…..En France, nous avons une expression « chercher la pierre philosophale » ou « chercher le saint Graal », les deux citations veulent dire la même chose. C’est une personne qui cherche, travail et perds son temps à chercher quelque chose qui n’existe pas.

La pierre philosophale et le Graal

…..Certains textes rapportent que la coupe du Graal aurait une pierre rouge en son centre. Cette pierre serait la pierre philosophale, qui aurait été arraché à Lucifer par Dieu.

0

Belladone

La cerise du diable

belladone

     La belladone ou Atropa belladonna tient son joli nom d’une des divinités grecques. Atropos, une des trois moires, celle qui coupe le fil de la vie. Et de « belle dame », qui lui vient de son utilisation au cours de la renaissance pour dilater les yeux des belles italiennes. Son nom donne le ton à ses caractéristiques et à son utilisation.

     La belladone est une plante rare qui pousse naturellement en Belgique. Elle est aussi une plante extrêmement toxique, qui a des feuilles ovales et pointues. Ses fleurs sont de magnifiques clochettes pourpre. Et elle a des fruits de la taille d’une cerise noir brillantes. La belladone est magnifique buisson, elle est des petits surnom comme « Belle dame » ou « bouton noire » et elle est une des plantes les plus utilisés en magie noire.

     La belladone, la datura et la mandragore ont une molécule qui est atropine. Cette molécule est très dangereuse pour le système nerveux. Cependant, sous une dilution très forte, un poison devient un ami. Donc au cours de l’histoire la belladone fut utilisé en beauté (pour dilater les yeux des italiennes de la renaissance), par les ophtalmos pour l’examen des yeux et pour traiter la douleur, les secrétions et les diarrhées.

Mais il faut savoir que l’angélique (une plante aromatique) est le contre poison de la belladone.

Dans l’au delà et nul part

Num-riser0011-copie-1La belladone était utilisé pour le sabbat. Elle avait la faculté de faire voler les balais. Dans ces écrits Paracelse (alchimiste du XVéme) nous donne la recette de cet onguent, un mélange de plante hallucinogène et toxique (pavot, ciguë, belladone..) et un brin de terreur (gras de nouveau né).

Aujourd’hui nous regardons ce rituel avec des yeux scientifiques et nous disons que cette pommade devait sérieusement faire planer. Et les sabbats étaient de dangereuses fêtes.