0

Amon ou Ammon

Dieu du Soleil Égyptien

 

     Amon est le dieu du soleil.  Son histoire est en lien avec l’évolution de la ville de Thèbes (Louxor pour les contemporains).

Sa vie, son histoire

*

     Amon veut dire « caché ». Il est le dieu du vent puis du soleil, il représente la vie. La vie existe nous la sentons, mais nous pouvons en voir concrètement les formes. La vie est abstraite et elle nous reste caché.

      Les légendes racontent qu’il se serait crée lui-même (tel un phénix) dans le chaos originel. . Puis il se serait métamorphose en oie, il pondit un œuf. Sous la forme d’un serpent, il fertilisa celui ci. A l’éclosion de l’œuf, la vie jaillit. L’univers serait alors né.

Il est marié à Mout (la mêre) et avec elle il a eu un fils Khonso (le dieu de la lune). Il est le père de l’univers, sous la forme d’une oie, il pondit un œuf où jaillit la vie.Il a prit une femme pour épouse et il a eu un fils. Son fils (dieu lune) donna au monde une nouvelle vie. Ensemble, le père et le fils se partage la journée, tous deux apportant vie et lumière à leur manière.

Les représéntations

*

     Amon est le dieu du soleil, pour le reconnaître, il y a différents moyens de l’identifier.

Nous le retrouvons sont la forme d’ :

♣  un homme coiffé d’une couronne de plumes verticales

♣   un homme couvert de peinture bleu (le bleu pour les égyptiens est la couleur du lapis, une pierre sacré)

♣    un disque solaire

♣   une oie est une messagère entre le ciel et la terre. Des oies sauvages étaient lâchés aux 4 coins du pays quand un nouveau pharaon régnaient sur l’Égypte.

♣ Un bélier. Le Bélier est un animal sacré pour les Égyptiens.

♣  le serpent

 

Hsitoire d’un petit Dieu devenu grand

*

     Thèbes est une ville de province,mais devient très importante au cours de la XIéme dynastie (2160 et 1938 avant JC). Les pharaons ont de l’influence, ils imposent à leur peuple leur croyance. Donc le Dieu Rê (dieu soleil), qui se transforme en différents totems au cours de la jour. Est remplacé par Amon (le dieu du vent qui devient solaire), pendant un temps il portera même les deux noms « Amon-Ré ».

    Amon a environ 28 lieux de cultes. Le temple d’Amon à Louxor a vu défilé 3500ans de prière.

 

Publicités
0

Hécate

déesse des arts magique

…..Dans la mythologie Grecque, Hécate est une déesse oubliée. L’article que je vous donne peut être modifié de milles sortes, car se sont les archéologues qui nous parlent d’Hécate. Hécate est une déesse grecque qui a connu la gloire avant l’écriture donc les sources sont limitées et toutes les théories sont possibles.

La famille d’Hécate

……La déesse de la magie est une titanide, fille de Persès (le destructeur) et de Astéria (l’étoile). Astéria est la sœur de Léto qui est la mère d’Apollon (dieu de la lumiére) et d’Artémis (déesse de la nature). Souvent dans les rites et l’histoire, on associe Hécate et Artémis, comme même personne, alors qu’elles sont surement cousine. Hécate serait peut être la mère de Scylla, un montre marin.

schéma réalisé grâce au logiciel « myheritagefamily »

Une déesse, de multiples visages

Hécate a de nombreux visages. Souvent dans les mythes, il y a beaucoup de variable, car l’histoire se passe de génération en génération et elle est réinterprétée par différents villages ou régions.

on lui donne deux visages. Le jour, elle est la déesse de l’agriculture, de la fécondité. Et la nuit, elle est sorcière, déesse des secrets et de la magie.

on lui donne trois visages, pour symboliser l’évolution de l’homme (enfant, adulte, vieillard).

on lui donne trois visages, l’un de cheval, de lion et de chien. Ou celui de trois vierges, avec pour attributs des torches, des poignards, des clefs ou des chaines.

♥   elle est en lien avec les rites lunaires, trois visages pour représenter la lune. La première phase est la lune noire, la mort, Hécate. Puis, Artémis, qui représente le croissant de lune, qui monte dans le ciel, la naissance et la lune descende. Et le dernier visage, la pleine lune, portait par Séléné.

…..Avant de l’oublier, les grecques posaient des sculptures de la déesse aux trois visage et aussi de la nourriture dans les carrefours. Elle protégeait les hommes, contre une mauvaise rencontre, un mauvais choix, du mal incarné. Aujourd’hui, nous retrouvons sous la forme de croix chrétienne, ce rite protecteur.

Hécate régnait sur le monde des secrets, de la magie et de la nuit.

0

Mantique

La mantique dérive du mot « mantice » qui veut dire « divination », soit l’art du devin chez les grecques de l’antiquité.

….. Il faut se plonger dans l’état d’esprit des grecques. La cité appartient aux hommes (qui sont rationnels) et elle est protégée par un dieu. La nature (le chaos) et le surnaturelle appartient aux dieux. La divination est un art divin, seul Zeus (le grand dieu) et son fils Appolon (dieu de la lumiére) ont une vraie maitrise de la divination. Cependant, certaines personnes ont eu pour cadeau divin, de voir des brides d’avenir.  Une grande partie des devins sont des nymphes (Pronoe (naiade)), des enfants de nymphes (Tirésias), des enfants de dieu (Calchas (fils d’Apollon)) ou des femmes nées devin (Cassandre, fille de Priam).

…..Les Grecs utilisaient cet art pour connaître des éléments favorables ou traduire les signes des Dieux. Pour Platon (philosophe grecque), la science appartient aux surnaturelles (le domaine des dieux), la mantique est une science.

La mantique est caractérise par deux types de divination :

La première (accessible à tous), c’est la capacité à connaître des éléments sans apport extérieur, se sont des visions par le biais des rêves, des transes… Cependant, les dieux aimaient se jouer des hommes, en leur offrant de vraie ou de fausse prémonition par le biais des rêves.

La seconde (accessible à l’élite), par l’étude des symboles ( lancer de dés, vol des oiseaux, entrailles d’un animal, interprétation des rêves…).

……Le plus souvent l’art divinatoire se pratiquait avec des offrandes aux dieux. Les offrandes étaient souvent des sacrifices où les Aruspices pouvaient lire les entrailles (foie, vésicule biliaire, cœur, poumons) pour prédire l’avenir et aider le chef dans un choix délicat. Il étudiait aussi la maniérè dont avec bruler l’offrande.

…..A Delphes (Grèce), une prophétesse (la pythie) était en lien direct avec Apollon.

…..L’art mantique a disparu à partir de la christianisation des terres Grecques et Romaines.

3

Belenos

dieu du soleil

Bélénos  est un dieu solaire pour les celtes et les gaulois. Belenos se traduirait pas quelque chose de brillant. Il est le symbole de la lumiére, de la santé et du printemps. Il est le fils de Dagda (dieu druide). Dans les iconographies, il est souvent associé à un serpent à tête de bélier.

Le Dieu Bélénos est célébré lors des fêtes de Beltaine (1er mai), qui célèbre le retour du soleil, avec le temps la fête de beltaine deviendra les feux de la St Jean. Lors de ses rites, ils étaient de coutume de faire passer des troupeaux entre des feux de joie souvent sur des sommets. Les sommets étaient choisie pour deux raisons, la première loin des villes, loin du chao, donc plus prés du moi intérieur et des esprits. La seconde semble évidente pour les humains du XXIéme siécle, les sommets sont plus prés du soleil donc du dieu.

Site de Steinberg (alsace, France): à quelques pas du Petit Ballon se situe le site de Steinberg. C’est un amoncellement de granite et de mégalithique naturelle. Ce site est un lieu sacré, les croyants viennent pour prier le dieu du Soleil.

 

0

Chamanisme et divination nordique

Dans la culture Nordique, la magie, le shamanisme et la divination sont liés les uns aux autres.

 

Divination

…..Dans la culture Nordique, la destinée était influencée par les Normes. Les Normes sont des géantes, elles filaient le destin des hommes et des Dieux. Elles vivaient prés d’un point d’eau où elles veillent sur l’arbre Yggdrasil. Elles sont souvent représentées sous les traits de trois femmes, mais ils sembleraient qu’elles soient plus nombreuses.

……Le shamanisme nordique s’appelle le « seidr ». Le Seidr fut soufflé par Freya pour les Ases mais seul Odin a peu maitriser la pratique. C’est pour cela que seul les femmes pratiquaient le Seidr.  Les seiðkonas vont pratiquer des transes pour communiquer avec les Normes, les filleuses du destin.

…..Pour connaitre le message des dieux, les nordiques utilisaient des bâtons gravaient de Runes. Dans beaucoup d’illustrations, nous voyons justement des Nornes ou autres, gravaient des bâtons.
Cela dans le but de connaître
…..♦    la météo, les conséquences de la météo
…..♦    les messages des dieux
…..♦    où enterrer un mort, connaître le coupable d’un délit majeur…
…..♦    la fin d’un combat, les ajustements politique..

 

Magie

 

……Dans la culture nordique, tous hommes qui souhaitaient pratiquer la magie, étaient voués à devenir impuissant. La magie resta donc entre les mains des femmes. Cependant, la déesse Freya (déesse mère) enseigna la magie et le savoir aux géants et aux dieux. Depuis, les hommes peuvent eux aussi lancer des sorts.

……Pour pratiquer la magie, les nordiques utilisaient principalement des bâtons. Le bois pour les Nordiques représente la vie, c’est un matériel noble et vivant. Donc, ils gravaient des Oghams sur le bâton, le sort ou le maléfice était efficace t’en que le bâton gravé en question existait.
……Il utilisait aussi comme support la pierre (menhir), mais cela induisait de grande cérémonie religieuse et l’écriture devait servir à toute la communauté et était souvent en faveur d’élément surnaturelle.
 ……Enfin, ils gravaient les pierres précieuses et les métaux pour des vertus protectrices en générale. Exemple : les épées, les boucliers… dans le but de protéger le guerrier par la magie mais aussi par les Dieux.

 

Shamanisme et Oghams

 

…………Les runes et les oghams sont des écritures germaniques, nordique, l’un dérive de l’autre. Ce sont des lettres en bâton.
Les runes et les Oghans sont à lire comme l’écriture chinoise ou japonaise, chaque lettre est un symbole, chaque lettre a différents sens.

Exemple : Beith symbolise la lettre B, le bouleau, le renouveau et la dualité. (Attention, Beith veut aussi dire 2 en Hébreu).

0

La flèche

direction du destin

……L’arc et la flèche sont des symboles cosmique. La flèche est un outils de chasse (un bout de bois avec au bout un métal, on tire sur l’animal avec un arc pour le tuer). Mais la flèche indique aussi une direction, le lieu où l’on regarde. La flèche est une icône universelle (curseur de souris informatique, guide de secours, indication des routes……);  il en existe des courbes, des cassé, des double sens…..

Elle symbolise le destin, la foudre et le pouvoir.

la flèche est vu comme un rayon de soleil, ce qui veut dire, qu’elle brise la noirceur pour apporter de la lumiére. Elle va vers la cible pour éclairer et tuer. Certains voyaient la flèche comme une déesse protectrice, elle met à l’abri du danger les archers mais elle occire les ennemis. Les Romains de l’antiquité, voyait la flèche comme une duperie et une tromperie, cependant ils ont vite changé d’avis quand ils l’ont utilisé pour la guerre.

C’est pour cela que la flèche est aussi symbole du pouvoir monarchique.

la flèche de cupidon: Cupidon (divinité de l’amour et fils d’aphrodite) avait un carquois remplis de flèche. Et quand il utilise ses flèches et qu’elle touche une cible, elle tombe amoureux de la première personne qui voit. Si c’est son reflet dans le miroir ou un ennemi ou un animal, ça peut être une vrai catastrophe.

les attributs des dieux : Apollon a un arc et des flèches, Artémis a un arc d’or et des flèches d’argent,  Cupidon a des flèches d’or ou de plomb, Chiron (sagittaire) a un arc et une flèche.

Cartomancie : le pique est aussi représenté par une flèche. C’est le symbole du pouvoir.

Symbolisme de la flèche :

♥ flèche vers le haut, symbole de droiture, de l’élévation des pensées

♥ flèche vers le bas, symbole du destin  voulut par les dieux (la punition divine, la pluie fertilisante….)

 

Bélomancie

…..La bélomancie vient du mot grecque « βέλος » qui se traduit « flèche ». Le mot a été traduit visuellement par nos ancêtres. La bélomancie un art divinatoire antique utilisaient par les peuples grecques et chaldéens. Dans les pays arabe, la divination par les flèches étaient interdite, car le démon était derrière certaines réponses divinatoires.

Utilisation

♦  Plusieurs flèches sont mis dans un carquois, chacune à une orientation, celle qui est choisit et la destination

♦  Plusieurs flèches sont tirés, chacune à un symbole, celle qui va le plus loin symbolise l’avenir

♦  Quand on est perdu, il suffit de tirer en l’air, la direction cela le lieu indiqué.

 

0

Poséidon

Dieu des mers et des océans

……Poséidon est un trois dieux grecque principale. La mer en Méditerranée, c’est la vie ! Plus tard, chez les romains, il deviendra la dieu Neptune.

Famille et Vie

.

Fils de Cronos (roi des titans)  et Rhéa (titanide). Il est peut être l’ainé de la fratrie. Il fut avec ses frères et sœurs mangeaient par leur père puis libérer par Zeus (son frère caché par leur mère). Poseidon fut élever par les Océanides, surtout par Caphira sur l’île de Rhodes.

schéma réalisé grâce au logiciel « myheritagefamily »

Il participe à la Titanimachie, le combat entre titans, où les dieux de l’olympe sorte vainqueur. Lors du partage du monde, Zeus prend le ciel, Hadés, les enfers et Poseidon aura les mers et les océans. Cependant, Poseidon restera un pied sur terre, car il est le dieu qui fait trembler la terre.

Poséidon est un dieu puissant et intelligent, cependant il est très rancunier et colérique.

♦    Le père de Priam avait demander au dieu de construire un mur autour de la ville de Troie et il ne le paya pas. Poseidon envoya sur la ville un monstre marin qui tua la princesse de Troye. Puis il aida les athéniens à prendre la ville de Troie de tout son cœur et toute son âme. Dans la guerre de Troie, Ajax fut punit par le dieu avec Athéna car il viola Cassandre. Et empêcha Ulysse de rentrer chez lui car il avait blesser un de ses fils, le cyclope Polyphéme.

♦    Minos (fils de Zeus et Europe et roi de Crête), ce roi demanda de l’aide à Poseidon et il ne tenu pas ses engagements. Alors le dieu envouta sa femme et elle eu un fils avec un taureau, le minotaure. Comme la bête fut cacher, Poseidon rendu fut l’enfant et le minautaure fut enfermé dans un labyrinthe et le peuple devait donner des innocents pour le calmer pendant un an.

Il eu de nombreuses maitresses, mais c’est avec Amphritite qui se maria. Elle ne voulait pas de lui, trop colérique. C’est Delphinos, qui plaida sa cause. Elle eu un fils Triton et deux filles. Il a peu d’information sur elle, c’est une épouse calme et indulgente avec les infidélités de son mari.

quelques enfants de Poséidon. schéma réalisé grâce au logiciel « myheritagefamily »

Attributs

.

Il est facilement reconnaissable avec sa barbe et ses cheveux hirsutes, tenant un trident. Le trident est le symbole des pécheurs, surtout des pécheurs de thon. Il a d’autres symboles comme le cheval et le taureau qui représentent la force et la vitesse des vagues.