0

Mont Saint Michel

Le mont Tombe

……La baie du Mont Saint Michel et son rocher sont un des lieux les plus touristiques de France. La baie est classée patrimoine mondiale de l’UNESCO, à cause de ses marées (la marée monte à la vitesse de la course d’un cheval et fait un bruit typique) et de sa faune et sa flore particulière (les pré-salés et les polders). Le rocher accueille une ville cachée derrière des murailles et un bâtiment religieux gothique en hommage à St Michel (saint sauroctone, qui a tué Satan).

……Autrefois, la baie du Mont Saint Michel était composée de deux monts, le mont Dol et le mont Tombe et l’îlot de Tombelaine. Le mont Dol est actuellement dans les terres.

Le mont Tombe

……Ancien nom du mont Saint Michel, le lieux était à l’époque encore plus éloignait des terres et dangereux à cause des courants et des marées violentes. Au cours des siècles, les pèlerins prenaient beaucoup de risque à venir prier sur le lopin de terre, c’était comme creuser sa tombe.

……Cependant, « tombe » veut aussi dire « élévation », le mont en hauteur.

……Avant de devenir le mont Saint Michel (en 708/709), le mont a reçu différents cultes païen avec des dolmens, en hommage au dieu Belenos (dieu gaulois), puis chrétien avec différents Saints.

Gargantua

……L’apparition de la baie du Mont Saint Michel serait dû à notre bon ami Gargantua.

  1. un caillou s’est échappé de sa poche et a formé le mont Saint Michel.
  2. Le géant fut gêné par quelques choses dans sa chaussure, alors il retira sa chaussure. Et fit tombait trois cailloux, îlot tombelaine, mont Dol et le mont saint Michel.
  3. Le géant voulait passé entre la Bretagne et la Normandie sans se mouiller les pieds, alors il jeta des cailloux dans la mer, pour passer à Gué.
  4. Les monts Dol et Saint Michel seraient les tombes d’un couple de Géant, donc on aurait posé au dessus de leur sépulture, une grosse pierre. Le couple serait les parents de Gargantua.

……. il y a autant de versions que de lettres de l’alphabet.

La légende Arthurienne

……La nièce du Roi Hoël de Bretagne (Hélene) fut capturé par un géant venu d’Espagne. L’armée du roi tentât de sauver la jeune femme, mais le géant était bien trop fort et violent. De plus, le géant aimait la chair humaine.

……Arthur, ne pouvant laisser un allié en peine. Il part avec deux fidèles compagnons la sauver, mais ils arrivèrent trop tard. La pauvre malheureuse était morte de peur et laisser à l’abandon sur un îlot, qui deviendra Tombelaine (la tombe d’Héléne ). Alors Arthur alla sur le mont Tombe, pendant toute une nuit, il combattu le monstre. Au petit matin, quand le jeune roi a occis le géant, on dit que la terre trembla. ll repartit avec sa tête.

 

Publicités
0

Langrote verte

Serpent de la foret de la braconne (Charente, Poitou charente)

 

            La langrote verte est un conte charentais, qui parle de l’origine de certains gouffres, fosses et autres de la forêt de la braconne. 

Histoire de la légende

         Dans la foret de la Braconne, au sud Ouest de la Charente, dans  une famille pauvre naquit un enfant qui n’aurait pas passé la nuit et l’hiver. La fée de la Braconne propose aux parents de l’enfant, un pacte, elle offrait à l’enfant une robustesse sans partage, à condition qu’à 20 ans, il épouse la Langrote Verte. Un lézard-serpent qui hante le puit de Nanteuil.

          Les parents acceptèrent et avouèrent la vérité à Lucas trés tôt dans son enfance. Celui ci allez souvent voir la langrote verte au puits, dans l’espoir, qu’il est une idée brillante pour ne pas épouser ce monstre.

         Un jour à la place du monstre, il vit une magnifique jeune femme, elle se disait enfermer dans le corps du monstre, car elle avait refusé d’épouser Largigoul. Il prit la décision de l’épouser le jour de son 20éme anniversaire et il partit tuer Largigoul pour être sure qu’il ne puisse pas la réclamer. Il invoqua la fée de la Braconne, mais celle ci ne peut l’aider.

       Le cœur plein de courage, il partit comme même tuer Largigoul le monstre. Sur son chemin, il rencontra une couleuvre, elle le supplia de l’épargner. Il passa alors son chemin, sans l’écraser de son gourdin. La couleuvre en remerciement lui donna un trésor et lui dit que la sorcière Cheta est cupide et dangereuse.

        Sur son chemin, il passe devant la maison de la sorcière Cheta, celle ci accueillit. Elle lui proposa à boire et à manger, mais le jeune homme refusa, car l’eau de la sorcière était empoisonnée. Le jeune homme lui proposa en échange de sa boisson de l’or. Cheta accepta et lui donne son poison, qui rend les hommes faibles et vulnérable.

      Il continua sa route et rencontre un loup. L’animal le supplia de l’épargner, Lucas passa son chemin, en échange le loup lui propose de lui donner autant de moutons qu’il voudra pendant une semaine.

      Arrivé à la demeure de Largigoul, il provoqua le frère de celui çi, l’ogre Cagouet. L’ogre ne le manga point et attendit ses revendications. Lucas lui proposa autant de moutons qu’il souhaitait. Cagouet accepta, si il ne peut effectuer sa proposition, il le mangera. Lucas lui donna 500 moutons aidé par le loup et versa dans son eau le poison de la sorcière, après que l’ogre est donna à Lucas toutes les informations qu’il souhaite. L’ogre affaiblit, Lucas le tua sans scrupule et lui vole son anneau d’oreille en or.

       La nuit venue Lucas, se coucha contre un arbre, mais voilà qu’une chouette le dérange dans son sommeil. Elle le supplia de l’épargner et il posa son bâton. Elle lui donna en échange 12 mulots. Lucas savait par le frère de Largigou qu’il avait peur des mulots et avait 13 têtes à un seul œil. Le jeune homme les mit donc dans un sac.

        Il arriva dans la grotte de Largigou. Il lui donna le sac, lui disant que c’était une offrande de son frère et de sa sœur. Le monstre prit le sac, il regarda dedans et des mulots en sortirent. Le monstre prit peur et se mit à courir dans tous les sens, puis à monter un peu partout. Il sortit de sa grotte et par inattention, il tomba de la falaise et mourut.

        Le jeune homme descendit dans le gouffre que le monstre avait formé lors de sa chute et vérifia qu’il était bien mort. Il arracha son 13éme œil, qui était nul autre qu’un diamant.

       Il rentra chez lui, sur son chemin, il parla à Cheta et lui dit qu’il avait tué ses deux fréres, pour preuve l’anneau et l’œil de diamant. Celle ci fut heureuse de le savoir car elle avait en haine ses frères et pensa que le jeune homme avait des pouvoirs colossaux. Pour ne pas avoir d’ennuis avec lui, elle lui donna une potion de jeunesse. Lucas ria d’elle en lui disant qu’il avait  point tuer ses deux frères, justement ils arrivaient pour la tuer, elle les avait trahie. Elle prit peur et s’enfuit.

      Le jeune homme rentra chez lui et retrouva la langrote verte. La fée braconne leva le sortilège qu’elle avait posé sur la jeune fille, qui était sa filleule. Et les noces furent célébrés dans toute la région. Enfin, ils vécurent heureux et avec la potion de jeunesse, ils restèrent jeune à jamais.

Visiter les lieux du conte

Ci joint les lieux du conte, mais il ne sont pas toujours d’un grand intérêt. Je vous conseille plutôt d’aller visiter dans la foret de la Braconne, la grande fosse et la fosse mobile.

carte de googlemap

 

 

♦   Le village des Rassats (Brie, Charente, France), vous pourrez y voir des maisons traditionnels charentaises, avec leurs grandes porches.

♦    Puy de Nanteuil (Mornac, Charente, France), foret et champs feront votre bonheur

♦   Le gouffre de Chez Roby (Bunzac, Charente, France) est plus un trou, où les bois et les arbres entremêlement. Il est classé depuis 1937, par Norbert Casteret (spéléologique, qui a étudié les sources de la Touvre et autres trous de la Charente).

0

Yggdrasil

arbre monde

…..La genése du monde et les origines du monde sont différentes en fonction des peuples. Avant le moyen âge, les peuples scandinaves pensaient que l’univers était représenté par arbre géant, avec des branches, des racines et autour de lui l’articuler des mondes. Cela peut paraitre étrange pour nous contemporains mais les « français » de la même époque pensaient que le monde étaient une sorte d’île géante entouré de mers de monstres.

…..La composition de l’arbre est flou, au cours des siècles tous les mondes a donné son avis sur la question. Il semblerait que l’arbre soit un frêne entourait de 9 mondes.

La composition de l’arbre

dans les hauteurs de l’arbre

♦     Ásgard est situé au centre du monde (?), c’est le royaume des Dieux les Ases (les enfants d’Odin). La construction de ce monde se situerait peut être après le Ragnarök, il a été façonné par un géant. Ce monde est relié à la première racine de l’arbre, le puits d’Urd où vivent les fameuses Normes (les trois déesses du destin).

♦     Vanaheim est le royaume des Vanes, il serait loin du royaume des Ases (Ásgard ).

♦     Álfheim est le royaume des elfes. Il est à la limite ou dans le royaume des Asgards.

dans le tronc de l’arbre

♦     Svartalfheim est le royaume des elfes noirs ou Nidavellir, le royaume des nains.

…..Migdard est situé entre le royaume de feu (Nifheim) et le royaume de  glace (Muspelheim). Il est le monde des hommes et du visible. Ce monde serait relié à la deuxième racine de l’arbre, où la source d’eau serait une fontaine, gardé par un géant. Où Odin a enterré la tête du dieu Minir (dieu de la sagesse, mort dans la guerre entre les Ases et les Vanes).

♦      Jötunheim est le royaume des géants.

dans les racines de l’arbre

♦     Helheim est situé avant le royaume Niflheim. C’est le monde des morts, gardé par la déesse Hel, il y a une riviére Gjöll si l’on franchit celle ci, nous ne pouvons faire demi tour. Un des seul moyen de franchir la riviére est de passer par un pont gardée par une géante Módgud. Pour rentrer dans Niflheim, il faut passer devant un chien Garm.

…..Niflheim est situé au nord de la troisième racine d’Yggdrasil. C’est un monde de glace et d’ombre. Ce mot apparait dans les textes de l’Edda écrit par Snorri Sturluson (écrivain du XIIéme siécle, qui retranscrit la genèse nordique). Dans ce monde, prend racine l’arbre, la source qui alimente l’arbre est Hvergelmir, elle est gardée par un serpent Nidhogg.

…..Muspellheim est situé au Sud de Migdard. C’est un royaume de feu. Il est gardé par un géant Surt. Surt va apporté bien des problèmes de dévastation dans le monde des hommes, à cause de son épée de feu.

La rencontre entre le feu (Niflheim) et la glace (Muspelheim) donne des gouttes d’eau, qui engendra le géant Ymir.

0

Saint Christophe

Saint patron des voyageurs

*

Si tu as vu Saint-Christophe, Tu ne crains aucune catastrophe.

Saint Christophe est connu dans plusieurs pays. En Europe, il est célébrait le 21 Aout et en Orient le 9 Mai.

Le mythe en Occident

La légende est de Saint Christophe et une vraie interprétation chrétienne. Un géant libérait de son emprise du Diable, se serait mis au service des hommes, pour les faire traverser un torrent. Il aurait transporté un enfant sur son dos. Plus il avançait et plus l’enfant pesait lourd, il dû s’aider d’un bâton pour avancer. Arriver de l’autre côté il compris qu’il avait pris en charge, le fils de Dieu.

Saint Christophe est parfois appelé Christophe de Lycie: la lycie était une région au sud de la Turquie. Dans l’antiquité ont pensé qu’il y avait un peuple d’hommes à tête de chien (cynocéphalien), Alexandre le grand en a parlé dans ses récits de voyage.  Saint Christophe est dans certains récits ou iconographie, un géant a tête de chien.

Les géants sont très important dans les récits mythologie. En France, le Géant a construit nos paysages, ils sont bons et méchants. Chez les Grecques, Zeus a puni Atlas, en lui faisant porter le monde. Chez les nordiques, ce sont des nains géants. La légende de Saint Christophe vient d’Orient, Saint Christophe est peut être les restes d’un récit qui conte comment un géant a porté le monde dans une épreuve. Dans les contes, nous retrouvons des héros qui doivent effectuer des taches pour prouver leur valeur.

Le changeling est un enfant des fées, une des caractéristiques est qu’il est très très lourd. Saint Christophe a t’il aidé un enfant des fées ?

La légende en Orient

…..Saint Christophe de Lycie est un martyre du IIIéme siècle après JC .

…..De son vrai nom « réprouvé » ou Reprobos (signifie sans valeur), il est un descendant de Canaan (région citait de nombreuses fois dans la bible, en bref la Palestine). Il était très grand, robuste et avec un visage meurtrit. Il se mit au service d’un puissant roi. Âpres une défaite, il devient chrétien, celui-ci signa quand on lui parla du Diable.

…..Réprouvé quitta son roi pour se mettre au service de plus puissant que lui, le diable. Dans le désert, il rencontra le diable. Il se mit à son service et tua avec les soldats du diable. Cependant, il se rendit compte qu’il avait peur des croix. Donc Réprouvé quitta le diable pour plus puissant que lui, le Christ.

…..Il rencontra un ermite, qui lui expliqua comment trouvait le christ. Il devait, jeûner souvent, faire des prières pour son dieu, mais Réprouvé ne savait comment faire. Alors l’ermite, lui dit d’aider des gens à traverser un fleuve. Il s’exécuta.

…..Quelques années plus tard, la nuit, il pris en charge un enfant, l’enfant était tellement lourd, qui a bien faillit ne pas traverser le fleuve. De l’autre côté, l’enfant lui dit qu’il est le christ, il le bénit et le surnoma Christophe. Puis il lui demande de planter son bâton et un arbre à fruit poussera. Réprouvé suivi les instructions, le lendemain il y avait un dattier ou un palmier à la place du bâton. Répouvé était illuminé par la grâce de Dieu.

…..Il part à Samoa (Lycie) pour donner la bonne parole, il convertit des milliers de personnes. Le roi Diosius ou Dagnus mit des guerriers, des prostituées sur le chemin de Saint Christophe. Mais à chaque fois, il les convertissait. Saint Christophe alla à la rencontre du roi, celui-ci le mit dans une marmite, le fit brulait par une croix de fer. Mais rien n’affectait le saint. Alors, le roi, le fit attacher à un arbre et il fut lacéré de flèche, mais aucune ne le touche. Et pire l’une d’elle tomba sur le sol et vient toucher le roi, il en perdit un œil. Le roi le fit décapité.

…..Sous les conseils du saint, il mit le sang sur son œil et celui-ci guérit.

L’histoire ne dit pas si le roi fut convertit et devient un chrétien.

0

Jötunn

Géant du Nord

nainsgéantsetlavouteceleste

Dans la mythologie Nordique, nous retrouvons les « Jötunn » ou « Jötnar », les enfants du dieu Ymir (fils du feu et de la glace). Ils seraient né de son aisselle. Ils sont les parents, les grands parents des dieux nordique. Nous ne pouvons pas les classer dans un lieu précis, ni une fonction précise. Ce sont des géants au yeux des hommes, de plus ou moins grande taille et de forme humanoïde sauf certains.

schéma réalisé grâce au logiciel "myheritagefamily"

schéma réalisé grâce au logiciel « myheritagefamily »

ymirCertains sont célèbrent comme

Hraevelgr, dieu du vent, c’est un aigle qui cré le vent de la terre des hommes en battant des ailes.

♦ Jormungandr (Serpent de Midgard) et Fenrir (dieu Loup) sont les fils de Loki (dieu de la malice (la métamorphose)).

Mimir (dieu de la connaissance) qui sera retrouvé décapité, Odin gardera sa tête autour de son cou pour lui parler.

Thrivaldi qui sera tué par Thor, ce géant avait 9 têtes

Skadi (déesse de la glace et des montagnes) célèbre pour sa beauté sans pareille.

Les Jötunn vivent dans différentes parties du monde, nous les retrouvons souvent dans le Jotunheim (un territoire de glace). Les jötunn représentent la nature et le chaos.

0

basajaunak

Divinité Basque de la nature

     Les Basajaunak (un basajaun) sont des divinités des mythes et légendes du Pays Basques. Ils sont ni bons, ni mauvais, mais ils sont craint des hommes. Nous les retrouvons dans les grottes des Pyrénées et parfois dans les forêts du Sud Ouest de la France. Les Basques les considèrent comme des génies, ils sont aussi terrifiants que puissants, ni bon, ni mauvais. Et pour être plus précis ils sont un mélange entre « les sylvains » et « les géants ».

basajaunLeur origine est floue, mais ils sembleraient qu’ils sont  les enfants d’un ours et d’une humaine. Cela expliquerait leur morphologie. Ils sont à moitié humain et à moitié  poilu, de très grandes tailles (plus de 2mêtres), robustes et sauvages. Ils ont les cheveux couleurs des bois (brun, roux). Cela doit sûrement vous faire penser au BigFoot (homme singe américain) ou au Yéti (homme singe Indien). Je ne sais pas s’ils sont de la même famille. Mais, par leurs mœurs, nous pouvons penser qu’ils sont cousins, des sylvains. Cela coïncide avec la traduction du mot, « basajaun » qui veut dire « seigneur des bois », « ak » à la fin, étant le pluriel.

De plus, « les seigneurs des bois » sont les constructeurs de mégalithes. Donc, ils sont peut-être les descendants ou les cousins des géants, tel que ceux qui ont, peut-être érigé Stonehenge (Grande Bretagne) ou les sites mégalithiques de Bretagne. Comme les géants, ils sont doués de magie et comme les feux follets, ils disparaissent à mesure que l’on s’approche d’eux.

Ensuite, les Basajaunaks sont les gardiens du plus beau trésor, celui de l’Agriculture. Ils en connaissent tous les secrets. Dans les contes, les héros volent fréquemment un secret agricole. Ils sont aussi les protecteurs des troupeaux contre les dangers (loups…). D’après, les rumeurs ils crieraient pour avertir le berger d’un danger sur son troupeau.

Enfin, les Basajaunaks sont des deux sexes. Les femmes (les basandéres) se comportent comme les fées, les nymphes ou autres. Elles aiment se peigner les cheveux longuement avec des peignes d’or. Ce que nous ne savons pas de ses êtres, c’est leur espérance de vie. Et aussi, bizarre que cela puisse paraître, mais les récits ne parlent d’enfant basajaun.

0

Mythologie Chinoise

     Dans toutes les civilisations, les hommes ont conté le début de la vie sur terre. Les chinois peuplent la Chine depuis des  centaines de milliers d’années, le riz par exemple est cultivé depuis 6 000 ans. Il existe plusieurs versions de la genése, car les peuples ont juxtaposé leurs histoires sans en supprimer certains. Cependant, il semblerait que ces récits ne soient pas si vieux. Et serait une réinterprétation des mythes nordiques et indiens.

Pangu le géant

miniature Ying_Yang histoire 1 : Iyinyang(1)l a y fort longtemps, l’univers était un œuf. Un jour, il éclot et l’on voit apparaitre un ciel et une terre. Et au milieu, un géant Pangu, celui ci grandi pendant 18 000 ans. Quand Pangu le géant mourut ont voit apparaitre

de ses yeux, le soleil et la lune

de son sang, les rivières et les mers

de son souffle, le vent et les nuages

de ses membres, les reliefs et les monts sacrés

de sa voix, le tonnerre

Enfin de son corps, les premiers animaux (des parasites) et 3 augustes (des dieux).

miniature Ying_Yang histoire 2 : Il a y fort longtemps, l’univers était un œuf. Un jour, il éclot et l’on voit apparaitre un ciel rond et une terre carré. Le ciel et la terre était en lien par 4 colonnes. Il y vivait un géant, des animaux et un monstre Gonggong, ce dernier cassa un des piliers. Depuis, les astres sont obligés de voyager dans un sens unique. (une autre version de cette histoire, est avec un géant à forme de dragon « Không Lô et elle vient du Vietnam)

Il existe d’autres versions de la genése, car dans la fête de la lune, celle ci à une origine toute autre.

Les 3 augustes

miniature Ying_Yang yangyingFuxi ( 伏羲), le grand dieu

c’est un hybride (une tête humaine, un buste animal et une queue de serpent) , mais il peut prendre une forme complète ( humain, dragon, serpent ou tortue) .

Il est le dieu qui aider les dieux à passer de l’homme sauvage à l’homme civiliser. Il est le dieu qui instaura le mariage, les lois et la calligraphie. Il apprit aux hommes à cuisiner, à tanner les peaux, à travailler les métaux, à pécher et à chasser. Et enfin, il montra comme fabriquer une maison et où la placer.

il est marié à sa sœur Nuwa.

miniature Ying_Yang Nuwa (女娲) déesse mère

c’est une femme serpente mais elle peut prendre toutes autres apparences.

elle aurait crée les humains certains en argile et d’autres avec la pluie. Avec son mari, ils auraient fondé les bases du mariage, c’est une déesse bienveillante envers les humains. Elle aurait donné aux hommes, la fabrication de la cithare.

Elle est mariée à son frère Nuwa.démonchinois

miniature Ying_Yang Shennong (神農) dieu de l’agriculture

c’est un homme à tête de buffle (un bucentaure)

il enseignait aux hommes à cultiver le champ (carré, divisé en 4 et en plateau) et  a fabriquer des outils comme le houe et l’araire. Mais il apprit aussi la culture de certains produits, comme le riz et l’utilisation des plantes pour se guérir.