0

Médée

la magicienne ou la femme savante

…..Médée est une magicienne des légendes Grecques. Son nom vient de « med », qui signifie la ruse, comprendre et concevoir ou de « mêdéstha », imaginer, inventer… Elle sait préparer de nombreux filtres, comme des élixirs de jeunesse (pour le père de Jason).

Famille

…..Elle est la fille d’Æétès, Roi de Colchide (côte méditerranéen de la Géorgie) et d’Idyie (Océanide). Cependant, elle serait peut être la fille d’Hécate (déesse de la magie) comme sa tante Circée.

La vie de Médée

…..Pour échapper à une méchante belle mère, Phrixos et Hellé s’envolèrent sur le dos d’un bélier ailé, Chrysomallos. L’animal avait une toison et des cornes d’or et parlait le langage des hommes. La peau de l’animal serait garder comme un trésor par les rois de Colchide.

…..Lors de l’expédition des Argonautes, qui naviguaient à bord d’Argo (nom d’une constellation), Jason vient réclamer à Æétès, Roi de Colchide, la toison d’or. Le roi accepte de lui donner si il accomplit 3 quêtes. Cependant Médée est éprise de Jason, veut l’aider.

♦   La première quête consiste à dompter deux taureaux qui crachent du feu par les naseaux. Médée va sauver Jason avec un baume qui le rend invincible.

♦  La seconde quête est obligé ses taureaux diaboliques à labourer un champ, toujours aidait de Médée. Jason va accomplir la tâche.

♦  La dernière est de faire semer des dents de dragons dans les sillons, qui fit naitre des géants. Les géants ne sont pas toujours malin alors Jason jeta une pierre au milieu de l’armée de Géant. Ils s’entretuaient.

Æétès furieux de la trahison de sa fille et que Jason puisse obtenir la toison d’or, il les condamne à mort. Jason, les Argonautes et Médée s’enfuirent, Absyrte (demi frére de Médée) est pris en otage. Il sera tué par sa sœur, elle le coupera en morceau. Et la flotte du Roi Æétès fut ralentit car ils ont récupéré chaque morceaux du prince, pour lui offrir des funérailles.

…..Médée la magicienne vit tranquillement avec Jason, malgré quelques aventures et quelques meurtres. Elle a avec lui 7enfants. Mais ce bonheur se brise quand il souhaite changer de femme. La magicienne tue l’amante de Jason, Glaucé. En lui offrant une robe qui s’enflammera sur elle. Eprise de chagrin, elle va tuer deux de ses enfants (Merméros et Phérés) .

…..Elle rentre chez elle, en Colchide. Persés, fils d’Hélios est sur le trône. Dans les cachots, un homme est prisonnier car il sait fait passé pour Absyrte (demi frére de Médée), Médée reconnait son fils Medos. Ensemble, ils vont regagner le trône, Médos tue Persés et Æétès regagne son trône.

 

Tueuse ou victime de l’histoire

Médée est dans les lignes précédentes, une tueuse. Elle donne aujourd’hui, un thème médicale « Le syndrome de Médée ». Dans cette maladie le patient va faire payer à son conjoint ses torts, à travers ses enfants. Les actes peuvent aller jusqu’à un infanticide.

…..Médée est peut être une victime de l’histoire. Dans certaines versions, c’est Jason qui tue le demi frère Médée. Et les enfants de Jason et de Médée (Merméros et Phérés) sont tués par des ennemis de celui çi.

…..Les mots ne sont pas toujours bien traduit, Médée pratiqué la cryptie sur ses enfants. On a compris dans le passé, cryptie, crypte, qu’elle les aurait enterrer vivant.  Mais pas du tout, la cryptie est un rite de passage, où les jeunes adultes doivent vivre seul dans la nature. Au cours de l’antiquité, la vie dans la cité était un lieu de savoir et de connaissance, mais la nature était vu comme le monde des dieux, des dangers et du chaos. Alors, on devenait un homme en vivant dans la nature, cela monter qu’on était fort.

…..Nous comprenons mieux la vie de Medos, un de ses fils. Il fut éduquer par Chiron, un centaure et il l’aide à reprendre le trône de son père.

Publicités
0

Canidie

Sorcière ou nécromancienne

 

Canidie est un personnage récurent dans les textes d’Horace (Poète latin, 1siécle avant JC). L’auteur l’a décrit comme une sorcière ou une nécromancienne ou une magicienne, en fonction des scènes et de ses actes.

Canidie est une légende ou un personnage de fiction.Les Historiens pensent qu’elle était une parfumeuse napolitaine, ce qui pourrait expliquer les références à la botanique.

Comme beaucoup de textes antiques, nous nous trouvons face à des problèmes de traductions car Canidie peut venir de « canidés », le chien le loup ou de « canities », décoloration du cheveux. Le mot est peut être un surnom, la peau de loup était porté en manteau et une femme aux cheveux blancs, qui est sage femme et qui connait les remèdes par les plantes, c’était courant à l’époque.

Les différentes descriptions de Canidie

♣ Canidie est plus perçue comme une femme peu jolie aux cheveux gris, qui est malheureuse en amour et crédule. Médée ou Circé d’autres personnages antique, elles sont vu comme de superbes femmes, pleines de charmes, dangereuse mais généreuse. Son amie Sagana, ou Sagane est plus vu comme une diseuse de bonne aventure, qui a toute la panoplie de la méchante sorcière avec ses cheveux en poils hérisson.

♣  Canidie est décrite comme une magicienne, car avec son amie Sagana, elle utilise les herbes pour créer des substances magique.

♣  Elle est aussi décrite comme une nécromancienne, avec son amie Sagana, elle prélève des ossements dans les cimetières, pour des rites. Elle faisait appelle aux morts pour augmenter ses pouvoirs. Canidie pratiquait la magie noire, mais pas une magie baba cool, elle a sacrifié un enfant pour reconquérir le cœur d’un homme.

♣ Elle pourrait aussi être une succube, car elle envoute les hommes.

J’ai vu de mes propres yeux marcher d’un pas ferme, dans une ample robe noire retroussée, Canidie, les pieds nus et les cheveux épars, hurlant avec l’aînée des Saganas ; leur pâleur les rendait l’une et l’autre effrayantes à voir. Elles se mirent à gratter la terre de leurs ongles et à déchirer de leurs dents une agnelle noire ; le sang imbiba la fosse, car elles voulaient ainsi évoquer les mânes, les esprits qui leur donneraient des réponses. Il y avait aussi une figurine de laine, une autre de cire ; la plus grande était celle de laine, faite pour châtier la plus petite, celle de cire, qui se tenait dans l’attitude des suppliants, comme déjà au moment de périr par une peine servile. L’une des sorcières invoqua Hécate, l’autre la cruelle Tisiphone ; on aurait pu voir errer les serpents et les chiens infernaux, et la lune rougeoyante, refusant d’être témoin de ces horreurs, se cacher derrière les hauts sépulcres.

Horace, Satires, I, 8, v. 23-36

 

 

Il faut savoir que Canidie était maudite et sa fin est térible. Car la magie a un prix et usée de magie si noire ne peux apporter que malheur et térreur. L’enfant qu’elle a sacrifier pour un rite de magie rouge avait juré de revenir la hanter, sous la forme d’une larve. Les larves sont des vampires psychique trés dangereux et sournois.

 

 

2

Sphinx

mi humain, mi lion

……Le mot sphinx a beaucoup de versions. C’est une race de chat sans poil. C’est une famille de papillon de couleur marron. Et pour les mordus de fantastique, le sphinx est un hybride, dont l’image la plus représentant est le sphinx de Gizeh (chef d’oeuvre datant de 2500 ans avant JC). Les cryptozoologues de Londres restent très septique sur l’identité du sphinx, car à partir de l’avènement de l’ère chrétienne. Il a totalement disparu.

 

Hiéroglyphes et symboles

……Le sphinx forme un triangle, les chrétiens disent « au nom du père, du fils et du saint esprit« . Les égyptiens de l’antiquité devaient peut être dire « au nom du soleil, du pharaon et du sphinx ».

…..Le sphinx signifie la statue vivante, le gardien… Il a un rôle de protecteur sur les pharaons (le père de la patrie) et il représente la loi divine.

…..Dans les hiéroglyphes, nous retrouvons le sphinx, sous tous un tas de forme (assis, sur un trône…). Il représente la force morale et physique assemblaient dans un même corps. Il est aussi l’image de ce que nous ne pouvons pas voire mais qui est présent.

 

Le sphinx en Egypte

…..C’est un lion à tête d’homme. Il fut domestiqué par les mésopotamiens et les égyptiens bien avant l’an 3 miles avant JC. Ces derniers en ont fait les gardiens de leurs lieux sacrés (temple, palais, tombe…). Ils sont présent en Égypte, en Syrie, en Palestine, en Iran… Les humains se chargeaient de les nourrir sous peine d’un coup de patte fatal.

…..Comme un lion, le sphinx est carnassier, qui dort toute la journée et ne se réveille que pour défendre sa tribu et ses terres. Ils bondissent sur leur proie en un éclair. Les sphinx aiment vivent entre mâle, mais ils cherchent à fonder une tribu. Quand ils vivent en groupe, c’est pour se reproduire avec leurs femelles et chasse les jeunes mâles dés leur maturité sexuelle. Les femelles sphinx sont de grandes chasseuses, bien meilleur que les mâles. Cependant, elles sont beaucoup moins doués pour la défense du territoire, mais elles s’associent entre elles pour tuer un mâle dominant dérangeant.

Le Criosphinx d’Égypte

c’est un lion à tête de Bélier. Il est le représentant du dieu Amon, dieu solaire.

Le Hiéracophinx d’Égypte

c’est un lion à tête de Faucon. Il est de mauvaise augure pour les égyptiens.

 

Le sphinge

……C’est le féminin du sphinx, présent dans la mythologie grecque. Nous les retrouvons sur des sculptures (exemple : Versailles, l’époque Louis XIV adoraient l’antiquité)  ou des vases antiques de la méditerranée.

……Les auteurs ont souvent dépeint le sphinx du mythe Œdipe en sphinge. L’histoire est simple, Héra (déesse grecque de la famille), place un sphinx devant la ville de Thèbes (Grèce). Le monstre est la fille d’Echidna et de Typhon, elle terrorise les habitants. Oedipe (enfant abandonné) vient au secours de la ville en résolvant l’énigme du sphinx. Et la prophétie se réalise, il se marie avec sa mère et cours à sa perte.

 

schéma réalisé grâce au logiciel « myheritagefamily »

Le Chinthe de Birmanie

……Lion protecteur des temples de Birmanie.

2

Kybomancie

divination par les dés

Kybomancie ou Cubomancie ou Cléromancie ou astragalomancie est la divination par les dés. Au cours de l’antiquité, les devins façonnaient des dés avec des os, des pierres précieuses ou du coquillage. En France, Saint Louis (12éme siècle), interdit ce jeu, les chevaliers devenaient moins chrétiens en abusant de ce jeu. L’invention de l’imprimerie mis au placard le dés, pour une autre divination, la cartomancie.

…..  Cléromancie (divination par tirage au sort) : les romains utilisaient des pierres de couleurs, des dés, des bouts de bois. Ils les lançaient et on analysait la réponse divine.

…..  astragalomancie (divination par les osselets en grecque) : les grecques utilisaient des osselets ou étaient inscrit des lettres de l’alphabet. Ils les lançaient la combinaison des lettres former un mot. Une rumeur coure que cette technique divinatoire a été mise au point lors de la guerre de Troie.

Technique

….. achetez des dés dans la matière que vous désirez mais surtout pas en PVC ou tous dérivés plastique. La matière du dés rentrera en relation avec votre énergie, donc des matières « vivantes » sont de mise (bois, pierre…). Achetez aussi un plateau en bois ou en fer, pour lancer les dés. Cela évitera qu’ils se carapatent à travers la pièce.

……Mettez les dés (2 ou 3) dans vos mains, pour les imprégner de votre énergie. Soyez calme et sans idée en tête.

……Posez votre question à haute voix et lancer les dés dans le silence.

……Il faut faire la somme des points. Un dé qui est sortit du cercle, est nulle et signale un problème grave.

……Si vous, lancez 2 dés n’interroger pas l’avenir avant 6 jours, 3 dés pas avant 9 jours.

La lecture

…… avec 2 dés

1 2 3 4 5 6
nul chance surprise flou confiance prudence
7 8 9 10 11 12
sucés difficulté vainqueur Nouveau projet rupture bonne nouvelle

…… avec 3 dés

1 2 3 4 5 6
nul nul bonne rencontre persévérance méfiance prudence
7 8 9 10 11 12
réalisme bonne nouvelle naïf changement séduction courage
13 14 15 16 17 18
échec prudence maîtrise de soi patience et raison harmonie chance

 

 

 

0

Hécate

déesse des arts magique

…..Dans la mythologie Grecque, Hécate est une déesse oubliée. L’article que je vous donne peut être modifié de milles sortes, car se sont les archéologues qui nous parlent d’Hécate. Hécate est une déesse grecque qui a connu la gloire avant l’écriture donc les sources sont limitées et toutes les théories sont possibles.

La famille d’Hécate

……La déesse de la magie est une titanide, fille de Persès (le destructeur) et de Astéria (l’étoile). Astéria est la sœur de Léto qui est la mère d’Apollon (dieu de la lumiére) et d’Artémis (déesse de la nature). Souvent dans les rites et l’histoire, on associe Hécate et Artémis, comme même personne, alors qu’elles sont surement cousine. Hécate serait peut être la mère de Scylla, un montre marin.

schéma réalisé grâce au logiciel « myheritagefamily »

Une déesse, de multiples visages

Hécate a de nombreux visages. Souvent dans les mythes, il y a beaucoup de variable, car l’histoire se passe de génération en génération et elle est réinterprétée par différents villages ou régions.

on lui donne deux visages. Le jour, elle est la déesse de l’agriculture, de la fécondité. Et la nuit, elle est sorcière, déesse des secrets et de la magie.

on lui donne trois visages, pour symboliser l’évolution de l’homme (enfant, adulte, vieillard).

on lui donne trois visages, l’un de cheval, de lion et de chien. Ou celui de trois vierges, avec pour attributs des torches, des poignards, des clefs ou des chaines.

♥   elle est en lien avec les rites lunaires, trois visages pour représenter la lune. La première phase est la lune noire, la mort, Hécate. Puis, Artémis, qui représente le croissant de lune, qui monte dans le ciel, la naissance et la lune descende. Et le dernier visage, la pleine lune, portait par Séléné.

…..Avant de l’oublier, les grecques posaient des sculptures de la déesse aux trois visage et aussi de la nourriture dans les carrefours. Elle protégeait les hommes, contre une mauvaise rencontre, un mauvais choix, du mal incarné. Aujourd’hui, nous retrouvons sous la forme de croix chrétienne, ce rite protecteur.

Hécate régnait sur le monde des secrets, de la magie et de la nuit.

0

Mantique

La mantique dérive du mot « mantice » qui veut dire « divination », soit l’art du devin chez les grecques de l’antiquité.

….. Il faut se plonger dans l’état d’esprit des grecques. La cité appartient aux hommes (qui sont rationnels) et elle est protégée par un dieu. La nature (le chaos) et le surnaturelle appartient aux dieux. La divination est un art divin, seul Zeus (le grand dieu) et son fils Appolon (dieu de la lumiére) ont une vraie maitrise de la divination. Cependant, certaines personnes ont eu pour cadeau divin, de voir des brides d’avenir.  Une grande partie des devins sont des nymphes (Pronoe (naiade)), des enfants de nymphes (Tirésias), des enfants de dieu (Calchas (fils d’Apollon)) ou des femmes nées devin (Cassandre, fille de Priam).

…..Les Grecs utilisaient cet art pour connaître des éléments favorables ou traduire les signes des Dieux. Pour Platon (philosophe grecque), la science appartient aux surnaturelles (le domaine des dieux), la mantique est une science.

La mantique est caractérise par deux types de divination :

La première (accessible à tous), c’est la capacité à connaître des éléments sans apport extérieur, se sont des visions par le biais des rêves, des transes… Cependant, les dieux aimaient se jouer des hommes, en leur offrant de vraie ou de fausse prémonition par le biais des rêves.

La seconde (accessible à l’élite), par l’étude des symboles ( lancer de dés, vol des oiseaux, entrailles d’un animal, interprétation des rêves…).

……Le plus souvent l’art divinatoire se pratiquait avec des offrandes aux dieux. Les offrandes étaient souvent des sacrifices où les Aruspices pouvaient lire les entrailles (foie, vésicule biliaire, cœur, poumons) pour prédire l’avenir et aider le chef dans un choix délicat. Il étudiait aussi la maniérè dont avec bruler l’offrande.

…..A Delphes (Grèce), une prophétesse (la pythie) était en lien direct avec Apollon.

…..L’art mantique a disparu à partir de la christianisation des terres Grecques et Romaines.

0

La barque des morts

bateau voguant vers un autre monde

Bretagne

Les bretons pensent que les morts ne peuvent traverser une rivière, un fleuve…. sans un pont ou un bateau. Ils existent plusieurs versions de la barque aux mort, qui sont légèrement différentes les unes des autres. En bref, c’est un bateau qui hante les cotes Bretagne et récolte les pires meurtriers ou des marins morts en mer (en fonction des histoires). Ce bateau se charge sans fin et erre autour des cotes bretonnes. Certains disent que la barque aux morts, accueillent les marins morts avant de les raccompagner dans leur port d’attache. Pour d’autre, c’est la barque qui conduit aux pays des morts, comme chez les égyptiens ou les grecques.

Lest an anaon ; sur les cotes du Finistère (Bretagne, France), le Lestran anaon se pose à quai la nuit. Nous pouvons le reconnaitre des autres bateaux car il a une anomalie. Le bateau semble tellement charger qu’il est prêt à couler alors qu’il ne semble ni avoir rien, ni personne à l’intérieur.

Bag er Maru; barque qui transporte dans morts, nous trouvons cette croyance dans les iles du Morbihan (Bretagne France), Belle île en Mer, Quiberon…

Bag noz ; barque des morts qui repêche les noyers pour les aider à rentrer chez eux ou les conduire vers l’au delà. Certains marins ont un anneau en or à l’oreille, cet anneau permettait de payer le batelier.

 

 

Grèce

Dans la Grèce antique, nous retrouvons aussi un passeur. Ce passeur s’appelle Charon et le fleuve à traverser, est le Styx. Il faut savoir que le passeur demander une pièce pour aller au royaume des morts. C’est pour cela que dans les rites funéraires grecque, les vivants posaient une pièce, sur chaque yeux. La monnaie permettait de payer le passeur.

 

Égypte

Les rites funéraires sont trés important chez les égyptiens, le dieu Anubis y veille.

Dans les tombeaux égyptiens, nous trouvons plusieurs représentations du bateau, cela permet à l’âme de voyager dans l’au delà. Pour les égyptiens de l’antiquité, à la mort, un passeur (Mekhenet) dans un bac (bateau plat) apparait. Le mort doit alors lui demander la permission de franchir le cours d’eau à bords de son bateau, pour accéder au pays des morts.

Enfin, le dieu Ré est représenté sur sa barque, du nom de Mésektet. Avec son bateau, il traverse la nuit (12heures), avant de renaitre dans la lumiére du matin. Au cours de son voyage dans la nuit, il affronte les force du chaos.