2

Huelgoat

foret de légende bretonne

pancarte avant le parcours et la rivière qui coule dans le chaos granitique

Huelgoat (Finistére, France) est une forêt, une ville mais aussi un parcours dans les bois et le long d’une rivière (la riviére d’Argent). Vous êtes dans une ville banale, on vous fait descendre quelques mètres et vous voilà perdu dans un cahot rocheux et guidait vers le pays des korrigans et des bonnes fées.

     le chaos de Huelgoat, est un amoncellement de gros blocs de granites, autour de la rivière. La légende raconte que des habitants de Berrien et Plouyé se seraient querellé à coup de cailloux. Un autre conte que se sont les korrigans dans une querelle familiale. Ou bien Gargantua aurait jeté depuis la coté, des galets, sur la ville de Huelgoat car il aurait été insatisfait du repas que les habitants lui auraient offert.

      la grotte du diable, vous descendez dans un petit trou avec une échelle de meunier entre la riviére et les blocs de granites. C’est impressionnant !!!! L’histoire dit que lors de la seconde guerre, un villageois si serait cacher pour échapper aux allemands, perso on peut si cacher et disparaitre !!!

     la roche tremblante, pierre de 137 tonnes, qui vacille si on la pousse. Les bretons passaient à la roche tremble avec leur garçon de 10 ans, si il réussissait à faire trembler la pierre, il était un homme. Aujourd’hui, la pierre ne tremble presque plus alors bon courage pour les amateurs !

la roche tremblante et le chaos granitique (avez vu le photographe ?)

     Le gouffre, c’est une chute d’eau dans la riviére d’argent. C’est pas bien haut mais impressionnant par le bruit.

…..La légende raconte que la fée Ahès  y jeté ses amants (merci à Hok-bras pour l’info). Ahés est un mythe païen, qui allie le bien et le mal. Elle est vu comme une géante, une fée bâtisseuse ( Carhaix-Plouguer à 18 km de Huelgaot). Cette fée aurait aussi sévit dans toute la Bretagne, elle créa des chemins de halage qui suivit les cours d’eau (exemple : Oust, Aff..).

Note :Dans certains textes, vous lirez que c’est Dahut, une princesse qui fit sombrait la cité Ys. La belle vivait sur une île prés de la mer (peut être dans la bais de Douarnenez, à plus de 60km).


   
La mare aux fées, c’est un éboulis de granites. Les fées ont l’habitude de venir dans ses lieux pour faire leur cuisine ou se peigner les cheveux. Les pierres ont des formes ou des fissures représentant les différents objets (marmites, cuillère…).

le gouffre de Huelgoat et la mare aux fées.

Pour les plus courageux (comme moi), il y a le camp d’artus, la mare aux sangliers, le menhir est autres à découvrir dans la foret. Mais je recommande à tous de faire ce parcours. Si vous ne rencontrez pas un korrigan, une fée ou un esprit de la nature dans ses lieux juste magique, c’est que vous avez le cœur sec !

Publicités
0

Feldgeister

Tempestaire et gardien des grains

Les « Fedgeister » ou « Korndämonen » sont des démons (lutin familier) des champs de Mais, en Allemagne. Ils ont des dons de métamorphose, ils sont accusé de vol d’enfants.

Les Allemands ont longtemps priaient et aimer ses lutins, ils leur laisser le premier et le dernier épis. Puis il y eu la christianisation et les croyances ont évolués, le lutin protecteur et devenue un démon. Les gens ont eu peur et surtout ils divulguaient que le lutin les tuait si ils croisaient leurs regard. Les fedgeisters ont commencer à craindre la faucheuse au cours des récoltes. Le dernier épis de mais récoltait sera déguisé en poupée (en Fedgeiste) et montrer aux villages. Le but de ce rite est de montrer que l’on a tué le démon et qu’il ne pourra plus rien faire contre le village.

Ils existent plusieurs espèces

♣    Bilwis, esprit des grains

♣    Roggenwolf, lutin des seigles, il se métamorphose en loup. Il se nourrirait d’enfants.

♣    Roggenbar, ours des pois, il se métamorphose en ours et vit dans les champs

♣    Roggenhund, chien des seigles, il se métamorphose en chien et se nourrit de farine. C’est un tempestaire plutôt spécialisé dans le vent et il a la caractéristique de chatouiller les enfants à les faire mourir de rire.

♣    Roggensau, porc du vent, il se métamorphose en porc

♣    Kornkatze, chat des mais, il se métamorphose en chatte et vol les enfants.

0

Domovoï

Esprit de la maison

domovoiDans la mythologie et le folkore des pays Slaves, nous trouvons un familier, un esprit, un cousin des lutins, le Domovoi et sa femme la Volossatka. Il est un protecteur de la maison et de la famille. Il vit prés le l’âtre ou dans les écuries au chaud. Pour le garder il est conseillé de lui laisser à manger et de garder le foyer propre. Mais aussi, il serait attirer par les personnes respectueuses des autres et des animaux.

Il n’est pas visible le jour, il ne vit que la nuit. Souvent se sont ses yeux rouge qui sont aperçus dans le noir . C’est un être très secret et discret. Certains l’ont vu mais ces témoignages sont étranges car dans le jour, il est invisible. Nous pouvons donc imaginé qu’il ressemble à un lutin ou  un nain, avec un corps de petit taille trapu.

Un indice qu’un familier se cache dans la maison et que les chevaux sont en bonne santé et parfois leur criniéres sont tressés. Certains disent qu’ils entendant la maison rire.

Nous pouvons facilement le classer dans les familier. Il est très fidèle à sa famille. Donc si une famille doit déménager, il suffit de lui laisser une paire de soulier en bois prés de la cheminée, il se cachera dedans. Tout comme la banshee, l’esprit va avertir ses proches d’un danger. Il étrangle, étouffe ou fais des misères la nuit (fais claper les portes, grincer les parquets, hennir les chevaux…..). Le but n’est pas de tuer ses protégés mais de les avertir d’un danger.

Le premier Domovoi était le fils de Rod, un dieu unique Slave (créateur de la vie). Aujourd’hui, nous le retrouvons dans différentes maisons, alors c’est surement sa descendance. Certains diront une évolution de la croyance et de l’histoire de base.

0

Stilles Volk

Nain Allemand

kobald

Still Volk est un groupe de métal de nos jours. Autrefois, quand l’homme écoutait la nature, les Stilles Volk (se traduit « peuple du silence ») étaient des nains de la région d’Hesse et Basse Saxe en Allemagne. Visuellement, ils sont très rustique, une peau épaisse et sombre, de petits yeux, des poils aussi doux que des pics hérisson et une allure d’ours.

Les stilles Volk n’aiment pas le jour, ils vivent exclusivement dans les profondeurs de la terre. Ils ne sortent jamais et ne supportent les bruits de la nature (le cri aigu des oiseaux, le bruissement du vent, le tintamarre des cloches….).

Malgré tout cela, ils se métamorphosent en diamant. Chose étrange, pour des êtres aussi dur et drue. Mais comme tout être du petit peuple, ils ont le cœur tendre. Je ne renie pas leur métamorphose mais je me demande si ils ne sont pas les gardiens des mines de diamants ?

0

Le roi de l’hiver

un pays, un roi de l’hiver

 

  miniature-cadeaux   Fader Frost ou Ded Moroz ou Mos Guerilà (Roumanie) ou père gel est une divinité de l’hiver et des forets chez les Russes et les pays limitrophes. Il est aujourd’hui lié aux mythes du Père Noël, mais il a longtemps été présent lors des fêtes de la nouvelle année. Il est accompagné de sa fille Snégourotchka (fée des neiges)

bonhommedeneige  miniature-cadeaux   Jack Frost est un elfe de l’hiver britannique et américain. Il est décrit comme un enfant, qui a le pouvoir de geler la nature. Il est vêtu de vêtement de glace, avec des yeux bleu et une peau très pale. Il est comme tout être du petit peuple, très joyeux et serviable, mais il ne faut pas le mettre en colère.
  miniature-cadeaux   Kong Vinter est une divinité de l’hiver, nous le retrouvons dans les pays du nord (Norvège….) et en Europe de Est (Russie…). Il est un des personnage qui a inspiré le père Noël. Il est souvent représenté dans son trône avec sa robe et sa couronne, entouré de glaces et de morses.

  miniature-cadeaux  La reine des neiges est un des personnages des contes Andersen (romancier Danois). Elle vit dans un palais de glace.

  miniature-cadeaux   Old Man Winter est une divinité de l’hiver, il a le pouvoir du vent.

   miniature-cadeaux     Yuki-onna est une divinité de l’hiver dans la mythologie Japonaise. Elle est nue, pale, aux long cheveux blancs et d’une beauté glaciale. Elle est souvent dite »mauvaise ». Car elle a le pouvoir de créer des tempêtés de neige et de métamorphose (en nuage).

  

.

0

basajaunak

Divinité Basque de la nature

     Les Basajaunak (un basajaun) sont des divinités des mythes et légendes du Pays Basques. Ils sont ni bons, ni mauvais, mais ils sont craint des hommes. Nous les retrouvons dans les grottes des Pyrénées et parfois dans les forêts du Sud Ouest de la France. Les Basques les considèrent comme des génies, ils sont aussi terrifiants que puissants, ni bon, ni mauvais. Et pour être plus précis ils sont un mélange entre « les sylvains » et « les géants ».

basajaunLeur origine est floue, mais ils sembleraient qu’ils sont  les enfants d’un ours et d’une humaine. Cela expliquerait leur morphologie. Ils sont à moitié humain et à moitié  poilu, de très grandes tailles (plus de 2mêtres), robustes et sauvages. Ils ont les cheveux couleurs des bois (brun, roux). Cela doit sûrement vous faire penser au BigFoot (homme singe américain) ou au Yéti (homme singe Indien). Je ne sais pas s’ils sont de la même famille. Mais, par leurs mœurs, nous pouvons penser qu’ils sont cousins, des sylvains. Cela coïncide avec la traduction du mot, « basajaun » qui veut dire « seigneur des bois », « ak » à la fin, étant le pluriel.

De plus, « les seigneurs des bois » sont les constructeurs de mégalithes. Donc, ils sont peut-être les descendants ou les cousins des géants, tel que ceux qui ont, peut-être érigé Stonehenge (Grande Bretagne) ou les sites mégalithiques de Bretagne. Comme les géants, ils sont doués de magie et comme les feux follets, ils disparaissent à mesure que l’on s’approche d’eux.

Ensuite, les Basajaunaks sont les gardiens du plus beau trésor, celui de l’Agriculture. Ils en connaissent tous les secrets. Dans les contes, les héros volent fréquemment un secret agricole. Ils sont aussi les protecteurs des troupeaux contre les dangers (loups…). D’après, les rumeurs ils crieraient pour avertir le berger d’un danger sur son troupeau.

Enfin, les Basajaunaks sont des deux sexes. Les femmes (les basandéres) se comportent comme les fées, les nymphes ou autres. Elles aiment se peigner les cheveux longuement avec des peignes d’or. Ce que nous ne savons pas de ses êtres, c’est leur espérance de vie. Et aussi, bizarre que cela puisse paraître, mais les récits ne parlent d’enfant basajaun.

0

laminak

Lutins du Pays Basque

hybride.jpgLes laminak (un lamina) appartiennent à la grande famille des lutins. Mais les Basques les définissent comme des génies de la nature.

Ils ont un corps humain et ressemble à leurs cousins (korrigan, farfadet…). Mais ils se caractérisent par leurs membres inférieurs  (queue de poisson, pattes de poule, pieds palmés…). En fonction des lieux, le lamina est différent physiquement.

Le Lamia et sa petite famille vivent dans les sous sol, les grottes (Lamiñen ziloak) ou près des eaux des terres Basques. Ils sont des constructeurs de ponts, de battisses comme les fées. De plus,  ils garderaient des trésors oubliés. La femme Lamina battrait le linge blanc la nuit comme les lavandières. Et ils seraient de grands bâtisseurs comme certaines fées.

 

DSCN3195

Pont d’Utsalée à Saint-Pée, d’après la légende sous ce pont habitent des « laminak ».

Les laminak sont fréquemment contés dans les contes. En Charente dans la région de Cognac, il parle de part des anges, quand une quantité de produits disparait. Au pays Basque, se sont les Laminak qui ont pris du lait, du blé ou autres.